Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Avant la sortie du livre “J’ai tant pleuré sur la Bretagne”, posez vos questions à l’auteur

Avant la sortie du livre “J’ai tant pleuré sur la Bretagne”, posez vos questions à l’auteur

Photo Ronan Caerleon - Archives Ar Gedour - Tous droits réservés.

Bientôt sortira le livre événement “J’ai tant pleuré sur la Bretagne – Vie de l’abbé Yann-Vari Perrot” écrit par Youenn Caouissin en se basant sur les souvenirs de l’entourage proche de l’abbé, ses correspondances, ses sermons, ses notes personnelles… Nous vous proposons de poser vos questions à l’auteur avant le 14/09. Elles seront transmises à l’auteur qui prendra le temps de répondre à certaines d’entre elles.

L’ABBE YANN-VARI PERROT, TOUTE UNE VIE DE COMBATS POUR LA FOI, L’EGLISE, L’ÂME DE LA BRETAGNE. DES COMBATS POUR NOTRE EPOQUE

L’abbé Yann-Vari Perrot (1877-1943) est la plus grande figure bretonne du XXe siècle. Durant ses quarante années de sacerdoce, il va être à l’origine d’un grand renouveau spirituel, culturel et linguistique breton, et redonner à ses compatriotes la fierté d’être Bretons. Pour lui, le renouveau de la foi, l’avenir même de la Bretagne ne pouvait se concevoir que dans une fidélité absolue à ses racines chrétiennes, catholiques et bretonnes. Un programme qui se résumera parfaitement dans sa devise « Feiz ha Breiz » (Foi et Bretagne)

Grand érudit, son œuvre littéraire est très importante. Il sera aussi à l’origine du mouvement de restaurations des chapelles bretonnes et de la résurrection de l’abbaye de Landévennec. Il n’aura de cesse de se battre pour que la foi en Bretagne soit l’expression de l’âme, de la culture et des traditions bretonnes, d’où l’importance qu’il accordera à la langue et à la beauté de la liturgie. Face aux idéologies – dont la laïcité n’est pas la moindre- destructrices des Patries, de la famille,  ennemies de la foi et de l’Eglise, il sera un adversaire sans concessions. Très soucieux de la jeunesse, il sera reconnu par toute une génération comme un Père spirituel. Meneur d’hommes sans pareil, ses ennemis, dont tout particulièrement les communistes, ne s’y tromperont pas, et après l’avoir calomnié, sous le couvert de la Résistance, ils le feront assassiner alors qu’il venait de dire la messe.  

Loin d’être une figure du passé, ses combats, dans notre époque nihiliste niveleuse des patries, époque qui rejette Dieu, sont d’une criante actualité et rejoignent les exhortations des Papes Jean-Paul II et Benoît XVI demandant à l’Europe, mais aussi à chaque patrie, d’être fidèle à elles-mêmes, à leurs racines chrétiennes. L’abbé Perrot, alors que la Bretagne connait aussi le vide de ses séminaires et la désertion de ses églises, est le modèle même du prêtre breton qu’il faudrait aujourd’hui à l’ombre de chacun de ses clochers.

 

JE POSE MA QUESTION A L’AUTEUR : 

Votre nom / Hoc'h anv (obligatoire / endalc'hus)

Votre email / Ho postel (obligatoire / endalc'hus)

Sujet / Danvez

Votre message / Ho kemennad

ATTENTION : les messages que vous envoyez à cette adresse sont consultés et sélectionnés par le directeur de publication d’Ar Gedour et / ou le webmaster, avant d’être envoyés à l’auteur. 

Publication  : septembre 2017, aux Editions VIA  ROMANA

700 pages. Soixante photos et documents. Prix souscription AR GEDOUR : 34  euros, port compris pour toute commande avant parution. Fin de l’offre de souscription AR GEDOUR le 15/09/2017

Commandez directement par Ar Gedour et soutenez ainsi votre blog. Pour cela, rendez-vous sur ce lien.

 

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom “rédaction” proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s’ils le souhaitent.

Articles du même auteur

drapeau breton

Overenn vrezoneg e Kemper d’ar 25 a viz Du

Eun overenn vrezoneg a vo lidet e Kemper d’ar zadorn 25 a viz Du (Gouel ar C’hrist …

christmas-étoile de Noel

Et si vous aidiez à la réalisation d’un CD de “Noëls bretons” ?

Le duo bombarde et orgue SALAÜN-BROQUET lance son projet de réalisation d’un CD bombarde et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *