Saints bretons à découvrir
Accueil > Culture / Sevenadur > Pardons et Pèlerinages > [TEMOIGNAGE DE LECTEUR] Retour sur le pélé Feiz e Breizh

[TEMOIGNAGE DE LECTEUR] Retour sur le pélé Feiz e Breizh

Nous vous avions déjà fait un retour en texte et vidéo sur le Pèlerinage Feiz é Breizh qui a eu lieu les 29 & 30 septembre derniers. L’une de nos lectrices, Anna, nous livre son témoignage, auquel nous joignons quelques photos.

J’ai participé à la première édition du pèlerinage Feiz Breizh en marchant avec le chapitre de Vannes de Guénin à Sainte Anne d’Auray. J’en suis revenue enchantée car cela faisait longtemps que j’attendais un pèlerinage de ce type qui faisait cruellement défaut jusqu’à présent. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas et je remercie les organisateurs qui ont comblé un grand vide.

Comment décrire et qualifier les particularités de ce pélé ? On pourrait dire que c’est un mélange entre le Tro Breiz et le pèlerinage de Pentecôte de ND de Chrétienté ! A la fois ancré dans la culture bretonne, s’appuyant sur la langue de son pays, utilisant les cantiques traditionnels ; et par ailleurs en utilisant la liturgie romaine dans sa forme extraordinaire, pour glorifier Dieu dans la tradition séculaire de l’Eglise, avec un vrai sens du sacré et du beau.

Rien n’est parfait en ce monde, tout est perfectible et certaines choses évolueront certainement pour la prochaine édition. Néanmoins, je retiens beaucoup de points positifs :

  • les belles messes tridentines, très priantes
  • la marche en chapitres qui permet de créer un esprit de cohésion, qui demande à ne pas penser qu’à son rythme mais aussi à penser aux autres
  • l’utilisation de la langue bretonne lors des prières de la marche, certains cantiques sur la route également, et uniquement des cantiques en breton lors des messes.
  • Les méditations en marchant ou les explications à la veillée sur la spiritualité bretonne, l’importance de nous ancrer dans la culture de notre pays, sur sa langue, pour être de meilleurs chrétiens, pour nous élever d’avantage. L’esprit pédagogue pour semer cet esprit Feiz ha Breizh dans le cœur de ceux qui découvraient cette spécificité bretonne.
  • L’ambiance familiale et bon enfant, l’éventail des générations présentes, la bonne humeur
  • La présence d’un chapitre enfants pour permettre aux plus jeunes de suivre le pélé avec un programme plus adapté à eux.
  • Un mélange de prêtres de différents horizons, mais tous attaché au rite traditionnel
  • L’organisation bien ficelée qui permettait aux journées de se dérouler sans problème, aux pèlerins de trouver le nécessaire pour suivre ce pèlerinage.
  • l’accueil des sœurs CPCR à Bieuzy et la belle veillée d’adoration

Marquez la date dans vos agendas pour l’année prochaine ! Vous ne serez pas déçus. Ken ar bloaz a zeu neuze  !

 

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

crèche de noel - nativité

MESSE DE NOEL 2018 e brezhoneg, bilingue ou trilingue : où aller ?

Retrouvez ici les horaires des messes de Noël en breton ou avec cantiques bretons. Une mise à jour régulière est effectuée

Alain Durel : « J’ai ressenti l’appel mystérieux de la Bretagne. »

Nous accueillons Alain Durel qui travaille à la direction des affaires culturelles de la ville …

Un commentaire

  1. Nous sommes aussi ravis de ce pèlerinage en pleine communion avec le St Père le Pape François, avec l’enseignement de l’Eglise qui s’ancre effectivement dans une tradition vivante, une tradition qui ne cesse de s’enrichir depuis plusieurs décennies, plusieurs siècles, dans la grâce de l’Esprit qui balaye nos peurs et notre manque d’espérance, dans un esprit profondément évangélique centré sur la figure du Christ Sauveur et miséricordieux. Bravo pour mouvement prophétique, signe d’une unité pastorale et ecclésiale fantastique, nous pouvons en être fier. C’est extraordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *