Saints bretons à découvrir

TRO BREIZ 2020 : Accueillir l’imprévu A-GREIZ-HOLL…

Durant toute cette semaine durant laquelle nous aurions dû vivre l’étape 2020 du Tro Breiz, annulée pour raisons sanitaires Covid19, retrouvez nos publications spéciales TRO BREIZ. Nous laissons le lancement de cette semaine au Père Dominique+ (Keranforest)

Dimanche 26 Juillet 2020 : soir de la Sainte Anne. Eh oui !…Demain , Lundi 27 , nous aurions dû ( !) prendre le départ, dans la joie des retrouvailles, depuis la belle cathédrale de saint Samson, pour une nouvelle étape (exceptionnelle) en direction d’une autre grande figure de notre Histoire de Bretagne : saint Melaine…

 Tout était prêt. Quelques jours avant « le confinement », et avant de prendre l’avion pour vivre la Semaine Sainte et Pâques  avec mes paroissiens de New York, je m’étais rendu deux jours entiers sur le terrain, afin de rencontrer personnellement les pasteurs de chacune des paroisses que notre longue « paroisse itinérante » s’apprêtait à traverser…

        Tout était prêt. Les prêtres m’avaient accueilli fraternellement, se réjouissant à l’avance de « l’honneur » que les pèlerins du Tro-Breiz allaient faire à leurs églises et leurs chapelles, grandes et petites…

       Tout était prêt. Nos cœurs surtout. Et nos esprits, impatients de découvrir une aventure nouvelle, sur le chemin de nos aïeux : de Dol à Rennes !

      Oui, tout était prêt. Nous étions prêts. Tous nous avions fait des projets pour cet été 2020.

     Et voilà qu’un microscopique virus (« Made in China ») a brusquement tout arrêté. Nous avons tous été arrêtés : de Venise à Tanger . De Rome à New York. De Québec à Oslo… L’humanité attrappe de plein fouet le rappel de…sa finitude. Les « esprits forts », les « apprentis-sorciers » , qui prétendent nier toute transcendance, et réduire la créature humaine au rôle de consommateur, sont brutalement ramenés au réel… Ce réel, que certains entendent nier, se prenant pour des dieux…

         Les saints de notre Tro-Breiz ne se sont jamais pris pour des dieux : ils ont maîtrisé les dragons intérieurs que les hommes ne veulent pas reconnaître et nommer. Ils ont apporté la libération : le Christ vainqueur. Avec Lui, la lumière a fait reculer les ténèbres. L’Armorique est devenue la Bretagne. « Feiz karet hon tadou » (la foi  chérie de nos ancêtres) a façonné le peuple que nous sommes. Samson, Melaine et les autres, nous accompagneront cette semaine , « en un été sans précédent ». Nous les invoquerons. Autrement…

Ar Gedour couvre le Tro Breiz depuis plusieurs années. Ar Gedour fonctionne grâce à vos dons. Vous pouvez soutenir Ar Gedour par un don en cliquant ici. Trugarez deoc’h !

Retrouvez le récit et les photos de l’étape 2019 en cliquant ici.

À propos du rédacteur Keranforest

Né en 1939 à Carantec. Agrégé d'anglais, essayiste, poète, romancier. Devenu prêtre, animateur du Tro Breizh, il a été longtemps chroniqueur au Télégramme de Brest. Poète élégiaque, il est aussi l'auteur de deux romans qui ont la Bretagne pour cadre.

Articles du même auteur

TRO BREIZ 2020 (Jour 6) : l’arrivée à Rennes

Ce samedi 1er août, le Tro Breiz aurait dû prendre le départ pour arriver à …

chapelle chantante

Retour sur la chapelle chantante de dimanche dernier dans le Léon

« Pour la seconde fois, en pays de Léon ( après l’ancienne église Saint-Maudez et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *