Saints bretons à découvrir

Contribuez à la sortie de l’album « La Mémoire d’un peuple » du Trio Kervarec

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Après un peu plus de 200 concerts et un 1er album “Kan an Anaon”, le Trio Pêr Vari Kervarec vient d’enregistrer à la Cathédrale de Dol de Bretagne son second album, intitulé « BARZAZ BREIZ, La Mémoire d’un Peuple », basé sur le spectacle dont nous vous avons régulièrement parlé sur Ar Gedour.

Commandé par le département du Finistère, ce spectacle qui illustrant le célèbre « Barzaz Breiz » de La Villemarqué, ce chef-d’œuvre de la littérature bretonne et symbole d’un renouveau identitaire. Cela provoque en 1852 l’enthousiasme de George Sand, qui place certains « diamants du Barzaz-Breiz » au-dessus de l’Iliade !

Il faut l’avoir entendu, il faut l’avoir vu, ce spectacle, pour en apprécier la teneur exceptionnelle, ce cri d’amour pour la Bretagne offert au grand public ! Ce concert offert au fil des mois aux quatre horizons a conquis les auditeurs, leur faisant toucher du doigt le patrimoine breton, collectage du passé joué pour l’avenir, invitant l’âme à survoler l’Armorique dans sa dimension intemporelle.

Cet album, grâce au talent de Per Vari Kervarec (bombardes), de Brieuc Colleter (Cornemuse écossaise, Biniou et Low Whistle), de Tony Dudognon (orgues) mais aussi de Caroline Faget (piano) et de René Gonidec (biniou), veut faire voyager le public dans la Bretagne du 19ème siècle mais aussi il veut faire prendre conscience de l’importance de sauvegarder la culture de nos régions, nos différentes identités. Car « Si un seul matin se levait sur notre vieux pays ; si ce matin-là nous cessions de rêver la Bretagne, celle-ci disparaitrait à tout jamais et nos enfants ne seraient plus que des français nés dans un département de l’ouest. Car la Bretagne n’a d’existence que par l’idée que les Bretons s’en font. Le reste n’est que littérature. »

Le coût total de l’album “BARZAZ BREIZ, La Mémoire d’un Peuple” est estimé à 18 000 €. (Enregistrement, Mixage, Mastering, le graphiste et infographiste, le pressage et location d’instrument). Mibien Kerne vous invite donc à aider à la production de ce disque.

Comment aider ? C’est simple :

  • En précommandant un ou plusieurs album(s)
  • En l’offrant à vos proches, ou pour le plaisir d’offrir !
  • En choisissant une des autres contreparties. (Don, concert..)
  • En parlant autour de vous 🙂

Je contribue au projet

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

A ne pas manquer : la Passion Celtique chantée par les Petits Chanteurs de Saint-Brieuc et de Lannion

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Depuis plusieurs mois, près de 180 choristes …

17/06 : SANT HERVE, abad

Hervé († vers 568), est un saint breton, confesseur, ermite et abbé, dénommé aussi en breton Houarneau, Hoarvian...

2 Commentaires

  1. Excusez-moi le lien ne marche pas 😥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *