600ème anniversaire de la mort de Saint-Vincent Ferrier à Vannes

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min
vannes saint vincent ferrier
St Vincent Ferrier- Vannes (Photo Ouest-France)

Le 600ème anniversaire de la mort de Saint-Vincent Ferrier à Vannes, aura lieu en avril 2019. Afin que cette date soit plus qu’un anniversaire, Monseigneur Centène vient de dévoiler un projet sur plusieurs années visant à rechercher la fécondité de Saint-Vincent pour le diocèse : « Saint-Vincent, c’est l’évangélisation, les prémices de l’Europe, la recherche de la Paix et de l’Unité, autant de thématiques dont notre monde actuel a besoin. »

La cathédrale de Vannes abrite le buste reliquaire du saint catalan, cela justifie que le diocèse de Vannes fasse fructifier son apostolat. Pour cela, Monseigneur Centène a missionné le Père Patrice Marivin, curé de la cathédrale et archiprêtre du Pays de Vannes, ainsi que Mr Emmanuel Didier pour constituer un groupe de travail et préparer l’ossature du projet, auquel les prêtres et leurs paroissiens, les mouvements, services, et autre entités de l’Église pourront largement contribuer.

Ces festivités, qui débuteront à la Toussaint 2017, s’inscriront également dans le cadre civil d’un approfondissement culturel et historique de la connaissance de Saint-Vincent Ferrier.

Les idées ne manquent pas : livre, statuette, films et chants rendront vivant celui qui annonçait les fins dernières et invitait le plus grand nombre à se convertir. Colloque universitaire, pèlerinage en Espagne, puis en Bretagne permettront de s’imprégner plus encore de ses prédications. L’évangélisation sera à l’ordre du jour, dans les rues et sur les parvis, pendant l’avent 2018, par des conférences de Carême, des actions auprès des prisonniers… Une messe d’envoi clôturera ces festivités à la Pentecôte 2019.

Avant tout cela, les prêtres sont invités à recenser, à travers le diocèse, le patrimoine bâti ou mobilier relatif à Saint-Vincent Ferrier.

Source : bulletin paroissial Plouay

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[AURAY] Conférence sur Pierre de Keriolet le 21 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minL’ensemble paroissial Auray-Pluneret (Morbihan) propose, mercredi 21 février …

Le projet missionnaire breton du Diocèse de Vannes : où en est-on ?

Redécouvrez le projet missionnaire breton proposé par le Diocèse de Vannes, pour continuer à le mettre en place : il est disponible en téléchargement directement ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *