Saints bretons à découvrir

A Langonnet, une messe de Noël trilingue très suivie

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
chapiteaux-langonnet-nativite
Noël roman (photo JY Cordier)

Langonnet est une des rares paroisses de Bretagne à proposer au moins un cantique breton à chaque messe dominicale. Pour Noël, c’est une messe en breton, français et latin qui a été chantée, précédée d’une veillée : bien évidemment, nous y trouvions nos cantiques traditionnels de Noël bretons et français, mais encore le Credo III et le Gloria de la Messe des Anges, portés par la chorale inter-paroissiale mais aussi bien repris par l’assemblée.

Au final, beaucoup de monde dans cette petite et très ancienne église, dont le chapiteau d’une des colonnes représente un Noël roman. Le Père Herménégilde Cadouellan, recteur de la paroisse, nous dit de cette sculpture :

 « L’artiste a réalisé une œuvre de foi profonde. Il a représenté Jésus-Enfant emmailloté sous la forme d’un grain de blé posé sur une croix. De part et d’autre, des oiseaux de mauvais augure semblent prêts à dévaster la récolte. Cette sculpture s’inspire d’une phrase de l’Evangile selon saint Jean : « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. » (P. Herménégilde Cadouellan – Décembre 2016)

Photo issue du blog de Jean-Yves Cordier

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’an 2/10/22- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul 2 a viz Here 2022 a …

Feiz e Breizh

Plus de 1200 fidèles, dont 480 marcheurs pour le Pèlerinage Feiz e Breizh 2022

La 5e édition du pèlerinage « Feiz e Breizh », les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022, a rassemblé 480 marcheurs, marquant une progression de 59 % par rapport à 2021. La messe de clôture à Sainte-Anne d’Auray a été célébrée dans une basilique comble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.