Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Aet eo an Tad Yann Talbot d’an Anaon [MàJ du 14/05/18]

Aet eo an Tad Yann Talbot d’an Anaon [MàJ du 14/05/18]

deces yann talbotNous apprenons le décès du Père Yann Talbot, ce jour. Cet homme de Dieu, bretonnant (il avait une licence de breton et de celtique), s’est donné corps et âme pour Dieu et la Bretagne.

Yann Talbot est né en 1940 à Lannion où il a passé toute sa jeunesse et fait ses études secondaires. Après des études universitaires à Rennes (licence d’histoire-géographie), il a été professeur plusieurs années dans l’enseignement public et dans l’enseignement privé. Puis il est entré au séminaire, en 1968, et a été envoyé à la Catho d’Angers faire ses études de philosophie et de théologie. Après un stage d’insertion pastorale à Rostrenen en 1971-72, il a été ordonné prêtre à Rostrenen en 1974, avant de rejoindre la cathédrale de Tréguier en 2001. En retraite à Lannion, il restera disponible pour célébrer notamment les messes en bretons organisées dans le diocèse de St Brieuc & Tréguier ou pour maintes occasions. Il aimait sa Bretagne et savait le dire, aux anciens comme aux plus jeunes.

Pour l’anecdote : il n’hésitera pas, même lors de messes de commémorations en présence d’autorités civiles et militaires, à débuter l’office avec un signe de croix e brezhoneg, puis à conclure par une bénédiction toujours e brezhoneg, prenant de court les organisateurs.

Ecrivain, il écrira notamment dans Al Liamm et Kannadig Imbourc’h. Il écrira aussi des poèmes, des nouvelles, et traduira les oeuvres de Jorge Luis Borges, William Faulkner  ou Kafka. Il crééra aussi en 1962 Breuriezh Sant Erwan avec les prêtres Armañs ar C’halvez et Per Bourdellez. Ses conférences ou encore ses émissions sur RCF étaient très intéressantes. Nous en avions relayé certaines sur Ar Gedour.

Après le décès du Père Marcel Derrien en mars dernier, la Bretagne perd encore l’un de ses rares prêtres brittophones. Pedomp evitañ. Prions pour que le Seigneur l’accueille dans son paradis, et qu’il suscite des vocations pour que se lèvent des prêtres et si possible des prêtres parlant et célébrant en breton.

Ra vo skañv douar Breizh evitañ

 

A l’heure où nous écrivons cet article, nous ne savons pas encore quand auront lieu les funérailles. Nous l’indiquerons ici dès que nous en saurons plus.

MàJ : lidet a vo an obidoù diriaou 17 a viz Mae da 15e (Iliz Sant Yann ar Vali / Lannuon). Les obsèques seront célébrées le jeudi 17 mai à 15h en l’église St Jean du Baly (Lannion). 

Le Père Yann Talbot repose au presbytère de Brelevenez, où ceux qui l’ont connu peuvent le visiter. 

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

unvaniezh speredel breizh

Unvaniezh Speredel Breizh : une fraternité de prière, en breton, pour la Bretagne

C’est en 1942, avec l’appui de l’évêché que Maodez Glanndour créa l”Unvaniezh Speredel Breizh” (Union …

maitrise de saint brieuc

Avec les pinceaux Raphaël, soutenez la Maîtrise de Saint-Brieuc !

Nous vous invitons à soutenir la Maîtrise de Saint-Brieuc en assistant à 20h30 le 8 …

2 Commentaires

  1. Qu’ il repose en paix au près du Seigneur !!!!

  2. j’ai rencontré beaucoup de pélerins au pardon de Tréguier, qui prient pour Yann Talbot, et remercient la Providence de nous avoir donné un prêtre tel que lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *