Saints bretons à découvrir

AU SUJET DE NOEL EN BRETAGNE

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

kraou.png» Le mot « Nedeleg » vient du Latin Natalicium (« Natalicia dies » en Latin Médiéval) ; généralement, pour parler de Noël, on dit « An Nedeleg », avec l’article, comme en Français où l’on dit parfois « La Noël ». Nous pouvons en fonction des lieux trouver des variations comme « Nandeleg » ou encore « Nendeleg ».
L’usage du mot « Pellgent » – signifiant « l’aurore » est moins fréquent qu’autrefois, mais il revient à l’honneur.

» Le Réveillon de Noël s’appelle « Ar Fiskoan », mot composé de « Fest » (fête) et de « Koan » (repas du soir).

» La Messe de Minuit se dit « Oferenn ar Pellgent ».


» Le Père Noël peut s’appeler de différentes manières, traditionelement on disait « Mabig Jezuz » (le petit Jésus). Les appellations les plus courantes sont « Tad Kozh ar Pellgent » (Grand père de l’aurore) et « Tad Kozh an Nedeleg » (Grand père de Noël). Certains utilisent l’appellation « Tad Nedeleg » qui est une traduction mot à mot de « Père Noël » mais qui n’a jamais été employée par les Bretonnants.

» La buche de Noël, celle qui se met dans l’âtre (an oaled), peut s’appeler de différente manières :
– An etev Nedeleg
– Kef an Nedeleg
– Tos an Nedeleg
– Skod an Nedeleg

» La buche de Noël, celle qui se mange s’appelle « Gwastell an Nedeleg »

 

Article d’après cette source  (rediffusion d’un article du 25/12/2012)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

La Troménie de Marie au Pardon de Notre-Dame de Rumengol

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minRumengol est un sanctuaire diocésain dédié à la …

Les prochains jours au Festival Interceltique de Lorient : les moments à ne pas manquer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 minLe Festival Interceltique arrive déjà presque à sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.