[BALI BREIZH] Ur poltred dedennus eus Jorj Belz

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Poltred Jorj Belz da zizoloeiñ adal 11mn. Portrait de Jorj Belz à découvrir à partir de 11′.

Source / Orin : France 3 Breizh

Pedet : Lors Moal. Ur marc’h-labour eo Lors Moal. Kontaouer a-vicher, a sikour a ra al labourerien-douar en o c’hontoù. Labourat a ra e Bro Leon. Soner er Bagad Cap Caval eo ivez, hag eñ da zont da vezañ kampion Breizh an hañv paseet en Oriant evit an eil gwech diouzh renk gant ar strollad.
Ar paotr yaouank-mañ ne baouez morse : seniñ a ra piano ha gitar hag ouzhpenn-se e kav an amzer da ganañ ha da zañsal !

Teulfilm : “Jorj Belz, what else ?” Kelenner a-vicher war an istor e oa Jorj Belz. Barrek kenañ eo war sevenadur Breizh ha brezhoneg bro Gwened. Animatour, kaner, soner, dastumer eo ivez. Kement tra da zont da vezañ ur mailh war danvez sevenadurel Breizh. Erik Gudenkauf a ginnig deomp ur gejadenn leun a from. Seveniñ : Erik Gudenkauf – 29’

Sonerezh : Bagad Cap Caval : “Tan dezhi !”

 

Invité : Lors Moal. Lors Moal est un bourreau de travail. Spécialiste en comptabilité, il défend les intérêts des agriculteurs et exerce dans le Léon. Il est aussi sonneur au Bagad Cap Caval qui est devenu l’été dernier à Lorient, champion de Bretagne des bagadoù pour la deuxième année consécutive. Lors n’arrête jamais : il joue aussi du piano, de la guitare et trouve encore le temps de chanter et de danser ! Rencontre avec un jeune bretonnant plein d’énergie.

Documentaire : “Jorj Belz, what else ?” Ancien professeur agrégé d’histoire, Jorj Belz est spécialiste de la culture bretonne et du breton du pays vannetais. Animateur, chanteur, musicien, collecteur, auteur, il est devenu au fil des ans incontournable dans le paysage breton ; il est également fondateur du groupe les “Trouzerion” qui fête cette année ses 40 ans… Réalisation : Erik Gudenkauf – 29’

Musique : Bagad Cap Caval : “Tan dezhi !”

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Le Père Guillevic en conférence à Kernascléden le 25 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minCe dimanche 25 février 2024, le Père André …

[AURAY] Conférence sur Pierre de Keriolet le 21 février 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minL’ensemble paroissial Auray-Pluneret (Morbihan) propose, mercredi 21 février …

Un commentaire

  1. Ya, deurus eo peogwir e komz brav ar brezhoneg hag ur red-buhez eus an troc’h en deus bet etre an Iliz hag ar sonerezh. Pezh ‘zo, en diwezh, e lavar e ranker distreiñ d’ar mammennoù ha skarzhañ pezh zo bet degaset a re gant an Iliz hag ar veleion war-lerc’h. Setu ar pec’hed a lorc’h a gaver en ilizoù protestant : evit piv em gemerint o lavarout petra zo da virout ha petra zo da skarzhañ ?

    Komzoù diaoulek a embann pa zifenn keal ar relijion dre gartennoù.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *