Saints bretons à découvrir

[BOURBRIAC / BOULVRIAG] Le Festival Plinn a lieu ces 15 & 15 août… mais débute ce soir.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Le festival Plinn du Danouët, en Bourbriac, est devenu au fil du temps un rendez-vous incontournable des amoureux de la culture populaire bretonne.

Allégée cette année, pour faire face à la crise sanitaire, cette nouvelle édition aura cependant bien lui et débute même ce mercredi 11 août avec une veillée de cantiques bretons, à 20 h 30, à la chapelle du Danouët (gratuit).

Voici le programme :

Samedi 14 août, c’est une journée d’étude du terroir Plinn qui est à l’affiche, de 9 h à 17 h 30. Au programme, des stages (42 €, comprenant deux repas) de Kan ha diskan, de flûte traversière, de clarinette, de harpe, de danse…

À 15 h, à la ferme, démonstration d’épluchage des légumes du Koan Vras (goûter offert aux participants). À 18 h, le public est invité à participer à une balade musicale et chantée sur le chemin de Per an Dall. La journée s’achèvera par un fest-noz (5 € et gratuit pour les moins de 12 ans).

Le pardon du Danouët

Dimanche 15 août, place au traditionnel pardon de la chapelle du Danouët : 10 h 30, à la chapelle, messe avec textes et chants bretons (traduits) ; 11 h 30, sur la place du Danouët, apéritif sonné offert par l’association Représentation du Cercle Celtique de Saint-Nicolas-du-Pélem (22) ; 12 h, à la ferme, repas chanté et concours chant à écouter (12 € et 6 € pour les moins de 12 ans) ; 14 h, concours Plinn (kan ha diskan, biniou/bombarde, clarinettes, duo, solo, groupe musical, danse/gratuit) ; 19 h, à la ferme, Koan Vras (grand repas) sur réservation (13 € et 6 € pour les moins de 12 ans) ; 21 h, fest-noz avec les musiciens et chanteurs de la journée et scène ouverte (5 € et gratuit pour les moins de 12 ans) ; tout au long de la journée, stands et expositions à la chapelle.

Les 14 et 15 août, à partir de 14 h, un concours de boules, en doublettes fermées, est organisé (5 €)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

La Musique de la Légion Etrangère chante « Pe trouz war an douar »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minCe mardi soir, en la fête de Sainte …

Noël Grâces

Indiquez-nous les messes de Noël en breton ou avec cantiques bretons (retrouvez aussi nos ressources pour intégrer un répertoire breton à la messe)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minComme chaque année, AR GEDOUR proposera au mois …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *