Conte de Noël : Mona et l’étoile de Noël

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Non loin de Plouguerneau, une veille de Noël où l’air marin était empreint de magie : les rues pavées étaient illuminées par les lumières scintillantes des décorations de Noël, et les habitants s’affairaient à préparer les festivités.

Au cœur du village, vivait une vieille dame du nom de Mona, connue pour ses contes merveilleux. Elle était aimée de tous, et chaque année, elle organisait une veillée de Noël spéciale dans sa petite maison en pierre. Les chants de Noël résonnaient entre les murs, ponctuant chaque histoire.

Ce soir-là, une étrange rumeur se répandit dans le village. On disait qu’une étoile filante rare traverserait le ciel cette nuit-là, apportant avec elle un vœu exceptionnel pour ceux qui la verraient. Les habitants étaient impatients de faire un vœu, mais personne ne savait exactement où elle apparaîtrait.

Les enfants du village, curieux et excités, se rassemblèrent devant la maison de Mona pour écouter ses histoires magiques. Elle leur raconta l’histoire d’une fée des étoiles qui, chaque Noël, descendait sur terre pour exaucer les vœux les plus sincères.

Un peu avant minuit, alors que la neige commençait à tomber doucement, les enfants et les villageois se dirigèrent vers le phare proche, l’endroit le plus élevé du village, espérant y voir l’étoile filante.

Mona, avec sa sagesse et son esprit joyeux, prit la parole. Elle leur dit que l’étoile filante serait visible à l’endroit où les cœurs étaient les plus purs. Alors, les habitants fermèrent les yeux et firent des vœux de bonheur, d’amour et de paix.

Soudain, une lumière éblouissante illumina le ciel au-dessus du phare. L’étoile filante était là, brillante et étincelante. Chacun put faire son vœu, ressentant au plus profond de son cœur que quelque chose de magique se produisait.

Le lendemain matin, après s’être rendu à la messe de minuit (à cette époque là, elle avait encore lieu à cette heure-là), les habitants se réveillèrent avec la sensation que leurs vœux avaient été entendus. La neige avait recouvert le village d’un manteau blanc, créant un paysage hivernal enchanteur. Les rues résonnaient des rires des enfants qui découvraient des cadeaux surprises devant leur porte.

Cette nuit-là, Plouguerneau connut la magie de Noël, mêlant traditions bretonnes et étoiles filantes, et le souvenir de cette veillée spéciale avec Mona demeura dans le cœur des habitants pour les Noëls à venir.

 

Un conte signé Ar Gedour / Stella Gigliani, pour vos enfants. 

À propos du rédacteur Stella Gigliani

L'une des touches féminines d'Ar Gedour. Elle anime en particulier la chronique "La belle histoire de la semaine".

Articles du même auteur

Retrouver l’esprit de Noël : célébrer l’espérance et la naissance de Jésus

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minEn cette période hivernale, une tendance semble se …

photo-creche-de-noel-lignol

Noël : la célébration de l’Espérance et de l’Amour

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minNoël, au-delà des lumières scintillantes, des cadeaux soigneusement …

Un commentaire

  1. MERCI !!! QUE LA JOIE ET LA PAIX APPORTEES PAR JESUS, RAYONNENT PAR TOUT L’UNIVERS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *