Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > Déclaration suite à la profanation de la tombe de l’abbé YV Perrot

Déclaration suite à la profanation de la tombe de l’abbé YV Perrot

Nous faisons suite à au vandalisme et à la violation de sépulture dont a fait l’objet la tombe de l’abbé Yann-Vari Perrot durant le week-end pascal, acte qui a scandalisé beaucoup de Bretons, croyants ou non, catholiques ou non, qu’ils soient d’accord ou non avec les idées de l’abbé. Ar Gedour a reçu de nombreux messages en ce sens.

Ar Gedour souhaitait publier un simple communiqué – certes court mais permettant ainsi un consensus- qu’ont accepté de signer différents acteurs et partis bretons malgré leurs divergences, en espérant que cela puisse faire cesser une surenchère dont la Bretagne a tout à perdre. Notre vision est certainement idéaliste et souhaite montrer de la hauteur dans la paix et au-delà des lectures politiques, ce qui est parfois difficilement compréhensible pour ceux qui ont une vision à court terme.

Une bonne partie du prisme politique et culturel breton a donc validé cette condamnation. Certains, pusillanimes, n’ont pas répondu à notre sollicitation. De plus, chacun étant fréquemment l’extrémiste de l’autre, et le Breton si souvent fervent de division (même sur un sujet qui mérite un consensus et une pacification), il est difficile de dire l’indignation de manière unanime et d’une seule voix.

Notre temps est précieux. C’est pourquoi, évitant les polémiques stériles, nous avons donc décidé avec regret de ne plus mentionner les signataires, même si la raison provient d’une minorité. Mais nous remercions vivement tous ceux qui, au-delà des clivages, ont répondu favorablement à cette demande et n’ont pas hésité à condamner cette profanation. Ceux qui le souhaitent pourront toujours le dire en commentaire de cet article.

DISKLAERIADENN / COMMUNIQUE 

Kondaoniñ a reomp a-grenn gwalladenn ha mazaouerezh bez an Aotrou Yann-Vari Perrot, beleg ha stourmer brezhon. Petra bennak a c’heller soñjal diwar-benn un den hag e venozioù, n’heller ket degemer e vefe taget ur bez.

Trugarekaat a reomp a galon parrez Skrigneg a zo o vont da gempenn an traoù evel m’edont.

______________________

” Nous condamnons fermement la violation de sépulture et le vandalisme effectués sur la tombe de l’abbé YV Perrot, prêtre et militant breton. Quoiqu’on puisse penser d’une personne et de ses idées, s’en prendre à une tombe est inacceptable.

Nous apportons notre soutien à la paroisse de Scrignac qui s’occupera de la restauration des dégâts”.

En lien avec la paroisse, le comité de la chapelle de Coat Keo et les propriétaires de la tombe de l’abbé Perrot, Ar Gedour a lancé un appel au don pour la restauration de la tombe. En attendant une rénovation plus importante, la croix a été refixée. Les scrignacois peuvent en être remerciés.

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

Aet eo Garmenig Ihuelloù-Ar Menn da Anaon

Aet eo Garmenig Ihuellou (intañvez Gwennole ar Menn) da Anaon. Ur skrivagnerez vrezhonek anavezet mat …

kan ar bobl 2018

Ce week-end, ne manquez pas le Kan ar Bobl à Pontivy

Alors qu’à Vannes aura lieu le Tradi-Deiz ce dimanche, et le Pardon des Bretonnants à …

Un commentaire

  1. Dans un pays où l’on ne respecte même plus les morts,ce pays est voué à mourir.Ce n’est plus un fait divers,c’est la preuve d’une pathologie grave pour ceux qui ont commis cet acte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *