Saints bretons à découvrir

GRAND PARDON DE STE ANNE D’AURAY CE 26 JUILLET 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Chaque année, le Grand Pardon de Sainte-Anne-d’Auray accueille près de 20000 personnes pendant deux jours, venues honorer Sainte Anne, patronne de la Bretagne, apparue de 1623 à 1625 à Yvon Nicolazic. Nous fêterons les 400 ans des apparitions en 2025, et sommes d’ores et déjà entrés en Jubilé SAINTE ANNE , par trois années de préparation, sur le thème repris du chant « Sainte Anne, mère de Marie, conduis-nous vers Jésus ». Sainte Anne modèle d’Espérance, Marie modèle de Foi et Jésus modèle de Charité.

Culture, foi et traditions populaires se mêlent pour faire de ce pèlerinage l’un des plus importants de Bretagne. Chaque année un évêque est invité à présider le Pardon, accompagné par les évêques des diocèses voisins.

Pardon 2022 ©Diocèse de Vannes

Cette année 2023, le Grand Pardon sera présidé par Monseigneur Michel Cartatéguy, évêque émérite de Niamey (Niger). Les musiciens de l’Académie de musique et d’arts sacrés de Sainte-Anne d’Auray, chanteurs, sonneurs et organistes animeront les cantiques en l’honneur de sainte Anne, en français et en breton, et les musiciens André Le Meut et Philippe Bataille donneront un concert de bombarde et orgue, tandis que les Kanerion Pleuigner animeront un fest-deiz pour clôturer ce Grand Pardon dans la joie, la danse et les chants. (voir le programme complet ci-dessous)

Mgr Cartatéguy, missionnaire en Afrique

Basque d’origine, Mgr Cartatéguy a été ordonné prêtre pour la Société des Missions Africaines. En 1999, il devient évêque auxiliaire de Niamey. Il choisit alors comme devise épiscopale « Qu’Il grandisse et que je diminue », de l’Évangile selon saint Jean. C’est en 2007 qu’il devient archevêque de Niamey. En 2014, le pape François accepte de le décharger de cette responsabilité. Il aura vécu 37 ans au Niger, au service des nigériens et du dialogue interreligieux : « Le dialogue n’est pas une tactique pour se faire accepter, mais un chemin de connaissance mutuelle, pour grandir dans l’amour de Dieu ».

Du 15 juillet au 20 août, le sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray accueillera des membres de la Société des Missions Africaines (SMA). Chaque jour vous pourrez découvrir les œuvres missionnaires en Afrique à travers une exposition (en salle Kériolet) de 9h à 12h et de 14h à 18h : « Les grands-parents, ces perles de sagesse d’ici et d’ailleurs ». Des conférences et ateliers ponctuent ce mois missionnaire.

Je télécharge le livret du pèlerin

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Les messes en breton du 15 au 17 septembre 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minVoici une liste non-exhaustive des messes en breton …

La cérémonie des Hermines 2023 aura lieu à Dinan, le 7 octobre prochain

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minL’Institut Culturel de Bretagne informe que la cérémonie …

Un commentaire

  1. Bravo pour les chants lors de la messe en breton !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *