Saints bretons à découvrir

JEUDI SAINT : Deomp holl da Liorzh Olived

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Jeudi Saint. Après le repas de la Cène, après qu’il eut lavé les pieds de ses disciples et institué la sainte Eucharistie, Jésus est là, dans les jardins de Gethsémani, sur ce Mont des Oliviers. Il est là et dans la plus grande solitude, alors que s’endorment les disciples et que Judas s’apprête à le livrer. Il est là, Jésus, et il supplie son Père d’éloigner de lui ce calice, ce supplice qui l’attend… mais, comme il dit « que Ta volonté soit faite et non la mienne… »

Cette agonie au jardin des oliviers est reprise dans l’un de nos beaux cantiques bretons, connu sous le titre de « E-barzh jardin olived » ou Deomp holl da Liorzh Olived ; l’air est basé sur le chant « Que ne suis-je la fougère », musique composée dans la seconde moitié du XVIIIème siècle par Antoine Albanèse. Cet air est aussi parfois attribué à Pergolèse. Les paroles sont de l’abbé Yann-Vari Leon, (1840-1923) natif de saint Jean du doigt, recteur de Cleder.

Avant la procession au reposoir, juste à la fin de la messe de la Cène du Seigneur (In Caena Domini) célébrée le Jeudi Saint, ce chant peut-être repris par l’assemblée en permettant  d’entrer doucement dans le mystère de la Croix. Le temps est déjà en suspens alors que se déploie cette agonie au mont des oliviers.

Nous vous livrons ci-dessus l’interprétation de Yann-Fañch Kemener, via son album « Ar Baradoz ». Des partitions pour bombardes de différentes tonalités se trouvent au lien suivant.

J’apprécie cet article : je fais un petit don

Illustration tirée de « Eurioù Pasion an Aotrou Krist / Les Heures de la Passion de Messire Le Christ » de Yann-Vari Perrot, Herry Caouissin et Felix-Pol Jobbé-Duval. Vous pouvez acquérir cet ouvrage en cliquant sur ce lien.

 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

quistinic ar gedour noel

MESSE DE NOEL 2022 en breton, bilingue ou trilingue : où aller ? [MàJ du 5/12/2022]

Pour ce Noël 2021, où trouver une messe de Noël en breton, en breton-français, ou en breton-français-latin ? Ar Gedour vous guide en répertoriant les offices (mise à jour actualisée jusqu'au 24/12). Téléchargez les feuillets de messe.

NOA, la tournée de concert du Trio Kervarec pour ce Noël 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min« Noël, de toute tradition, est la nuit des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *