Saints bretons à découvrir

La liturgie du 2 novembre quand elle tombe un dimanche

20141027_122431.jpgCette année, la Commémoration de tous les fidèles défunts tombe un dimanche. Que faut-il faire ? 

Célébrer la liturgie dominicale habituelle ? Célébrer la messe des défunts ? Inventer une liturgie hybride avec un peu de messe dominicale et un peu de messe des défunts ?
La réponse à ces questions est très claire. Elle figure dans le Missel romain dit “de Paul VI” : quand le 2 novembre tombe un dimanche, on doit célébrer ce jour-là la messe pour tous les défunts. (
Quando dies 2 novembris incidit in dominicam, Missa fit de Commemoratione omnium fidelium defunctorum.)


La couleur du jour est le violet ou le noir (Cf. Présentation générale du Missel romain, n. 346)

Le Missel romain donne le choix entre trois schémas de messe des défunts. Sur le plan pastoral, il est judicieux de prendre le plus connu avec l’introït “Requiem”, la communion “Lux aeterna”… etc. 
Et en toute logique, puisqu’il s’agit de la liturgie des défunts, il n’y a pas de “Gloria”.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[REDON] Faisons renaître Saint Sauveur, joyau de l’architecture bretonne

L’association “Les amis de l’abbatiale” de Redon a été créée par des passionnés du patrimoine …

stone age

Stone Age sort un nouvel album intitulé “Bubry Road” (octobre 2020)

Après Stone Age, Les Chronovoyageurs, Promessa et Totems d’Armorique, quatre albums à succès (150 000 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *