Saints bretons à découvrir

La revue littéraire de Daskor

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

daskor.jpgDaskor – le site de la littérature bretonne –  publie une revue bimestrielle gratuite pour donner à tous la possibilité de découvrir petit à petit la littérature bretonne.

Daskor est une association publiant en ligne la littérature bretonne, que celle ci soit en langue bretonne ou en français. Daskor publie des textes lorsqu’ils sont entrés dans le domaine public, ou lorsque leurs auteurs ou leurs ayants-droits ont autorisés Daskor à le faire. Venez découvrir cette littérature au travers des nombreux livres bretons présents, avec des auteurs comme Joseph Le Bayon, Anatole Le Braz, Prosper Proux et bien d’autres…Dans cette revue, vous découvrirez des romans, des poésies, du théâtre, principalement en breton mais aussi dans d’autres langues.

Trois catégories vous permettront d’aller à l’essentiel pour vous :

[Ger a ger] : Littérature en breton accompagnée d’un lexique breton/français
[Danvez diaoz] : Littérature en breton sans lexique ni explications
[Ur yezh all] : Littérature bretonne écrite dans une autre langue (français, latin…)

Vous pouvez en télécharger les anciens numéros et celui de novembre via ce lien

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[QUIMPER] Les Kanerion Pleuigner à la cathédrale le 26 mai 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minConcert à la Cathédrale Saint-Corentin de Quimper, le …

Gouel Pantekost santel deoc’h !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min  Spered Santel, deit, ni hou ped E …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *