Saints bretons à découvrir

L’association Santez Anna Gwened dissoute : ses actifs transférés à l’académie de musique et d’art sacré

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min
Bannière Santez-Anna

L’association Santez Anna Gwened, connue notamment pour la création des recueils de cantiques et productions sonores associées, vient d’être dissoute, faute de membres actifs. Une rencontre entre les derniers membres de l’association et l’académie de musique et d’art sacré de Sainte Anne d’Auray a eu lieu jeudi 20 avril 2023, pour le transfert de flambeau.

Créée en 1994, autour du père Jean Le Dorze, alors recteur du sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray (Diocèse de Vannes), son but était de promouvoir la liturgie en langue bretonne. Cette association a publié plusieurs documents (livres, partitions, cassettes puis CD) pour partager, avec le plus grand nombre, la richesse des cantiques bretons et, plus spécialement, vannetais, dont le fameux Gloér de Zoué (reprenant un recueil de 1933), avec son supplément dédié aux organistes).

L’ensemble des actifs a été confié à l’Académie de musique et d’arts sacrés, dont l’une des missions est de favoriser et de faire la promotion de la musique sacrée et de la langue bretonne. L’académie propose en effet plusieurs activités en lien avec la culture bretonne : citons l’enseignement d’instruments traditionnels (bombarde, harpe celtique, uilleann pipes), le parcours scolaire de langue et de culture bretonnes, en lien avec l’ensemble scolaire Sainte-Anne – Saint-Louis. Elle est de plus partie prenante, comme chaque année, au pèlerinage des bretonnants organisé par la commission diocésaine pour la pastorale en langue bretonne, événement qui aura lieu le 30 avril, avec la messe (11h), un concert de musique traditionnelle (14h) par le Trio Kervarec sur le thème « Barzaz Breizh : la mémoire d’un peuple », le chapelet (15h30) et les vêpres (16h) en langue bretonne.

Au sanctuaire, une messe, précédée désormais d’un temps de catéchisme sont proposés en langue bretonne chaque premier dimanche du mois.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

15 a viz Ebrel : SANT PADERN, ESKOB

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Sant Padern a seblant bezañ bet ganet, …

Fête de la Bretagne 2024 à Paris, demandez le programme !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minVenez fêter la culture Bretonne, dans le XIVème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *