Saints bretons à découvrir

Lettre à nos prêtres qui se donnent sans compter pour nous mener au Christ

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

Chers prêtres qui lisez régulièrement ou occasionnellement Ar Gedour,

Nous le voyons au jour le jour : si dans votre noble vocation vous vous donnez pleinement au service de votre prochain et les invitez à suivre le Christ, le parcours est cependant semé d’embûches. Vous avez pourtant choisi de vous donner totalement à Dieu et si chaque jour est source de joie, il n’en demeure pas moins que l’attitude d’un monde qui ne comprend plus le don total vous revient parfois comme un fléau qui vous frappe et vous écorche, encore et encore. Pour enfoncer le clou, disons que certains ne se privent pas pour vous crucifier.

C’est toujours la minorité qui se fait entendre. Mais il faut aussi vous le dire : on vous aime ! Alors, en ces temps où le monde peut parfois sembler tourmenté, nous tenions sur Ar Gedour à vous exprimer notre profonde gratitude et notre soutien envers chacun de vous, chers prêtres qui dédiez vos vies au service de Dieu et de la communauté.

Votre engagement, votre exemple et votre compassion sont une source d’inspiration pour nous tous. Votre présence réconfortante et vos paroles éclairées apportent du réconfort et de l’espoir à de nombreuses personnes. Votre dévouement à guider les âmes sur le chemin de la foi et de l’amour est un témoignage de votre générosité et de votre bienveillance.

Nous sommes conscients que le rôle d’un prêtre est exigeant, avec des responsabilités qui vont au-delà de ce que beaucoup d’entre nous peuvent imaginer, avec un fardeau parfois difficile à porter, demandant d’allier à la fois la diplomatie et l’exigence de vérité dans un monde qui se regarde plutôt que de s’abandonner au Christ comme la Vierge Marie a sans cesse tourné son regard vers le Christ. C’est pourquoi nous voulions prendre un moment pour vous rappeler que votre travail ne passe pas inaperçu, que votre service perpétuel et votre présence dans nos vies apportent cette lumière du veilleur qui éclaire les ténèbres et offre un réconfort inestimable dans cette société.

Que ce soit à travers les célébrations, les moments de deuil, les conseils spirituels ou simplement votre présence bienveillante, par vos paroles et vos actes, vous touchez nos cœurs de manière profonde. Votre sacrifice personnel et votre engagement dans la foi ont un impact durable sur notre communauté, créant un lieu de refuge où chacun peut trouver la paix, la compréhension et la fraternité, même si parfois cela peut sembler fragile.

Alors, si par moment vous pourriez ressentir le poids des responsabilités, nous tenons à vous le dire avec reconnaissance : vous n’êtes pas seuls. La communauté reconnaissante que vous servez est là pour vous soutenir. Que la grâce de Dieu vous accompagne dans tous vos efforts, et que vous puissiez continuer à être une source de lumière et d’inspiration pour nous tous afin de nous mener vers Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie.

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

Loïc-Pierre Garraud, co-auteur des “Portes du Sacré”, est décédé (article de Bernard Rio)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 7 minPrononcer le panégyrique funèbre d’un ami est à …

Le Bon Dieu ne sait plus le breton (par Yvon Ollivier)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minJ’étais à la messe de minuit hier soir …

Un commentaire

  1. Merci pour eux !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *