Messe FLB à Kernascléden le 3 mars 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Ar Gedour vous signale la majorité des messes avec cantiques bretons, via son agenda en ligne et la feuille Feiz & Sevenadur. Kernascléden (Diocèse de Vannes) fait partie de ces paroisses qui proposent régulièrement une liturgie enracinée. Le premier dimanche de chaque mois a ainsi lieu une messe alliant grégorien et cantique breton, le français étant utilisé pour l’ordinaire de la messe.

Dimanche prochain 3 mars 2024, la troisième messe trilingue de l’année sera donc proposée à 11h. En ce jour du 3 mars, les Bretons font mémoire de Saint Gwenolé, père fondateur de l’abbaye de Landévennec, qui pendant des siècles a irrigué la Bretagne et la chrétienté par le travail des moines de son scriptorium. Il vous sera proposé le cantique du pardon de Gourin qui est très beau.

Nous invitons nos lecteurs qui le peuvent à soutenir ces initiatives par leur présence. Pour ceux qui le peuvent, votre présence est essentielle, car il en va de la survie de cette messe trilingue mensuelle. Plus nous soutenons ces événements par notre présence, plus nous avons la garantie d’être pérenne.

Téléchargez la feuille de messe : 3ème dimanche de Carême Karnas 2024

 

À propos du rédacteur Uisant ar Rouz

Très impliqué dans la culture bretonne et dans l'expression bretonne dans la liturgie, Uisant ar Rouz met à disposition d'Ar Gedour et du site Kan Iliz le résultat de ses recherches concernant les cantiques bretons, qu'ils soient anciens ou parfois des créations nouvelles toujours enracinées dans la Tradition. Il a récemment créé son entreprise Penn Kanour, proposant des interventions et animations en langue bretonne.

Articles du même auteur

Vendredi saint et passion en pays vannetais

« Pe zay er marw spontus », un chant pour les funérailles

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minNous vous présentons en ce mois de novembre …

Pardon des martyrs du vignoble nantais, le 9 septembre 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minLe samedi 09 septembre à la chapelle saint …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *