Saints bretons à découvrir

Meulgan gospéreù sant Geltas, abad / Hymne des vêpres de saint Gildas, abbé (Propre du diocèse de Vannes)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

PEDENN : Aotrou Doue, c’hwi hag a zo levenez beurbadel ho sent, c’hwi eo an hini a zibab hiniennoù eus ho pugale da zilezel pep tra evit heuliañJezuz ho Mab, ha gant se deskiñd’ho pobl kristen petra eo an dra ret nemetañ, roit dimp dre bedenn Sant Gweltaz gras ar furnez e aferioù ar vuhez-mañ, en ur dreiñhor sell etrezek ennoc’h, hon gwir joa. Drezañ, Jezuz-Krist, ho Mab hag hon Aotrou, Amen.(Memor e Gwened ha Kemper, diret e Sant Brieg).

saint-gildas-vallee-des-saintsSelon le Vetus Ordo, Saint Gildas – abbé de Rhuys –  est célébré le 28 janvier au propre du Diocèse de Vannes comme l’attestent plusieurs publications, mais depuis la réforme liturgique, la fête est placée au 29 janvier, tout comme au propre du Diocèse de St Brieuc & Tréguier et du Diocèse de Quimper & Léon.

Afin de préciser les choses, il faut savoir que la fête avait été  supprimée du propre du diocèse de Vannes au XVIIème siècle et rétablie en 1876 par Mgr Bécel qui dans le nouveau propre du diocèse rétablit nombre de saints bretons qui avait été bannis par les jansénisants des XVIIème et XVIIIème siècle.

 

La fête de saint Gildas est davantage solennisée : du rite semi-double, elle devient fête double de deuxième classe, alors que dans le propre refondu de 1979, ce n’est plus qu’une simple “mémoire”.On y trouve déjà la date du 28 janvier, alors qu’il est vrai que les biographies du saint mentionnent le 29 janvier comme la date de sa mort. Par contre, si on le trouve au 28 janvier dans le propre grégorien noté du diocèse ainsi que dans le livr overenn de 1927, il est au 29 janvier dans le “paroissien très complet du diocèse de Vannes” de 1911. Peut-être sa fête a-t-elle été décalée car elle tombe en même temps que celle de saint François de Sales ? Chose curieuse, dans l’ancien propre du diocèse de Quimper et Léon, sa fête se trouve au… 3 février.

Nous vous proposons ici l’hymne des vêpres de saint Gildas en latin, français et breton vannetais. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Ta sagesse, o Gildas, a éclairé l’Armorique comme un flambeau dans les ténèbres. Comme Moïse, tu as fait traverser ton peuple sans péril, comme Jérémie tu as exalté les humbles et humilié les puissants par ta parole inspirée, comme le Précurseur, tu es devenu au désert une fontaine vivifiante pour tes disciples innombrables. Saint Gildas notre père, prie le Christ notre Dieu pour qu’Il ait pitié de nous et sauve nos âmes. 

Tropaire à St Gildas

Tant que vous êtes là, nous avons quelques mots à vous dire. Ar Gedour développe sans cesse des projets pour Dieu et la Bretagne. Tout ce travail est assuré par des bénévoles, mais nos charges représentent un coût important. Vos dons sont donc  d’une aide précieuse.

Optez pour un don à Ar Gedour, déductible de vos impôts selon les conditions habituelles. Trugarez deoc’h !



À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Le Festival Interceltique “Année de la Bretagne” aura lieu du 6 au 15 août 2021

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Le Festival Interceltique de Lorient aura bien …

boite à musique

Idée cadeau (naissance, communion…) : une boîte à musique “O Rouanez karet an Arvor”

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minAprès avoir réalisé avec succès une boîte à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *