[MUSIQUE] Missa Irlandesa – « Irish Mass »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Cette composition de Gilles Mathieu est superbe. Ecrite entre 2005 et 2006, cette pièce est la rencontre d’une forme musicale classique avec une musique d’inspiration populaire, orchestrée au moyen d’un choeur mixte et d’instruments classiques et traditionnels. Les partitions et textes se trouvent ici. Vous pouvez écouter l’oeuvre intégrale et télécharger les titres ici.  Cette oeuvre n’est pas sans rappeler le fameux Pilgrim, et porte authentiquement les racines celto-chrétiennes de l’Irlande. La dimension sacrée ressort de l’écriture et des interprétations. 

Il est possible de composer des messes qui seraient totalement enracinées et de haute tenue musicale. Sans pour autant tomber dans le concert, c’est possible. De plus, cela aurait la capacité de porter une liturgie digne, et donc d’attirer et d’évangéliser. Certains l’ont fait (comme Polig Montjarret), mais tout reste encore confidentiel. Il nous faut donc développer cette approche partout, et les gens finiront bien par comprendre que l’avenir se dessine par une liturgie qui tient compte des normes de l’Eglise, qui tient donc compte de la culture locale comme nous vous le disons régulièrement ici. 

Rediffusion d’un article du 17/01/2015

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[KERANNA] 400 personnes au pèlerinage des Bretonnants

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minCe dimanche 7 avril, venus des cinq départements, …

L’UBAPAR, 40 ans d’animation en milieu rural en Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minD’an 20 a viz Ebrel 2024 e vo …

5 Commentaires

  1. c’est le rêve ue je faisais en …1967,lorsqu’avec trois musiciens,j’allais proposer une liturgie plus « bretonne »,à des prêtres qui …ne voyaient pas d’intérêt (mis à part de rares pasteurs,qui nous accueillaient dans leurs petites paroisses démunies.
    Merci,mon Dieu,car Tu donnes, »en temps voulu »,ce qui est bon pour Tes enfants.
    Et merci « ar Gedour » de nous permettre d’entendre cela!

  2. Bonjour,
    merci pour ce post, qui m’a fait découvrir que « Irish Mass » a été jouée au Portugal ce mois de décembre 🙂
    bien cordialement,
    Gilles

  3. Cher monsieur. Merci pour ce mot sur notre blog. Votre oeuvre est magnifique. Nous avons d’ailleurs eu plusieurs retours depuis cette publication, et notamment une personne qui l’écoute constamment depuis cette découverte.

    Cette messe mériterait d’être jouée lors du Festival Interceltique de Lorient.

    Bien cordialement,

  4. Merci à vous pour ces compliments, c’est toujours un plaisir de savoir sa musique jouée, écoutée et appréciée.
    Le Festival Interceltique serait en effet un très beau cadre pour cette pièce. Reste à trouver un ensemble qui pourrait l’interpréter à cette occasion.
    Dans tous les cas, merci encore pour le partage et bonne continuation !

  5. Bonjour amis Bretons !
    Je me permets de « déterrer » ce post d’il y a 4 ans… pour vous informer, si vous ne le savez pas déjà, que « Irish Mass » sera donnée en concert ce mois de mars en Bretagne par le choeur Cantoria de Brest : Le 16 mars à Quimper, le 17 à Lannilis, le 30 à Landerneau et enfin le 31 à Brest.
    Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Cantoria (http://choeurbrestcantoria.com/).
    Bien à vous,
    Gilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *