Saints bretons à découvrir

Noël en breton : les paroisses qui y travaillent

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Cette année, nous avons pu nous rendre compte que de nombreuses paroisses avaient prévu  de proposer au moins un cantique en breton, particulièrement KANAM NOEL en pays vannetais et WAR AR MENEZ AR BASTORED dans le Léon. 

Si vous avez pu célébrer la venue du Sauveur en breton, ou dans une messe bilingue ou trilingue (impliquant le breton, evel just), nous vous remercions de nous faire parvenir vos témoignages, impressions, enregistrements, photos, titres des cantiques chantés… en commentaire de cet article.

Ce travail permettra d’année en année de travailler plus en profondeur à l’inculturation de l’annonce de l’Evangile en Bretagne et au sein de la diaspora. Voici les témoignages de l’an passé

Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure de la réception des témoignages.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’ar 5/02/23- Messe en breton (+ feuille téléchargeable)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Disul, d’ar 5 a viz C’hwevrer 2023 …

Bilan 2022 des actions d’Ar Gedour et projets 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 minAr Gedour fête cette année ses douze ans …

Un commentaire

  1. A Audierne, nous avons eu le plaisir d’assister à une messe trilingue Français latin Breton. Les deux chants choisis étaient: « pe trouz war an douar » et « war menez ar pastored ». Le tout enrichi d’une crèche vivante animée par les enfants qui étaient en grand nombre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *