Saints bretons à découvrir

Pardon de Notre-Dame de Fatima à Bieuzy-Lanvaux

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Dimanche prochain aura lieu à la maison Notre-Dame de Fatima à Bieuzy-Lanvaux le pardon comme tous les deuxièmes dimanche d’octobre chaque.

La maison Notre-Dame de Fatima est tenue par les pères et soeurs Coopérateurs paroissiaux du Christ-Roi dont le charisme principal est de prêcher des retraites selon les exercices de Saint Ignace. Il sont implantés à Bieuzy-Lanvaux depuis 1962 dans l’ancien orphelinat Notre-Dame des Pins qui recueillait les enfants de marins péris en mer. Celui-ci ferma en 1957 quand les naufrages devinrent de moins en moins nombreux. Particularité, cette maison eut pendant 12 ans comme aumônier l’abbé Pierre Le Goff, le grand grammairien du breton vannetais.

La messe du pardon ( à 11H30) est en français, latin (kyriale de la messe des Anges) avec plusieurs cantiques bretons. La chapelle est comble chaque année, et on y ressent une belle ferveur populaire. Cette année, le pardon entre dans le cadre du centenaire des apparitions de Fatima en 1917.

Il est possible de se restaurer sur place si l’on veut rester l’après-midi pour la procession et le salut du Saint Sacrement.

 Liste des chants : 
  •  Entrée : Vierge sainte, Dieu t’a choisie
  •  Kyriale : messe des Anges
  •  Psaume 44 : R/ Béni sois-tu Seigneur, en l’honneur de la Vierge Marie…
  •  Alleluia breton, ton bale Arzur (verset chanté en breton)
  • Credo III
  • P.U : R/  Doué lan a vadeleh, chelaouet hor pédenn.
  • Offertoire : Kalon Mari
  • Anamnèse : Re vo mélet
  • Action de grâce après la communion : Magnificat en breton avec refrain en latin
  • Chant final : Ave Maria de Fatima

N.B : contrairement à ce qui est indiqué sur l’affiche, ce n’est pas Mgr Centène qui célébrera le pardon, mais un des trois nouveaux vicaires généraux.

À propos du rédacteur Uisant ar Rouz

Très impliqué dans la culture bretonne et dans l'expression bretonne dans la liturgie, Uisant ar Rouz met à disposition d'Ar Gedour et du site Kan Iliz le résultat de ses recherches concernant les cantiques bretons, qu'ils soient anciens ou parfois des créations nouvelles toujours enracinées dans la Tradition. Il a récemment créé son entreprise Penn Kanour, proposant des interventions et animations en langue bretonne.

Articles du même auteur

Retour sur le pélé Feiz e Breizh : deuxième partie : l’arrivée à Keranna

Amzer-lenn / Temps de lecture : 15 min L’ultime étape vers Sainte- Anne d’Auray A …

Retour sur le pèlerinage Feiz e Breizh 2022 : le point de vue d’un pèlerin (+ vidéo)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 21 minPour sa 5ème édition, le pèlerinage Feiz e …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.