Saints bretons à découvrir

Pour la seconde année, le Grand pardon de saint Yves 2021 soumis aux contraintes sanitaires (MAJ 13/05)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 5 min

Mise à jour du 13/05 : Le préfet des Côtes d’Armor a interdit la procession de la Saint-Yves 2021, ce qui rend caduque les éléments ci-dessous concernant la procession. Voici le communiqué de la paroisse  :

“Nous avons appris, hier après-midi, l’interdiction du préfet des Côtes d’Armor pour la procession de la Saint-Yves de cette année. Nous étions confiants dans l’accord de principe du sous-préfet de Lannion, datant du 27 avril dernier.

Le curé de Tréguier, Guillaume Caous, maintient l’organisation prévue pour la messe pontificale de 10h suivant la jauge autorisée de 300 personnes : toutes les délégations des relais de la paroisse, celles des paroisses de la Zone pastorale de Lannion et nos voisins de la paroisse de Paimpol, les magistrats, avocats et juristes sont attendus avec leurs croix et leurs bannières pour entourer Mgr Moutel, le curé Caous et tous ceux qui voudront bien se déplacer afin d’honorer notre saint Yves”.

Le pardon sera présidé par Mgr Moutel, évêque de Saint-Brieuc & Tréguier, Mgr Migliore – nonce apostolique initialement prévu pour présider le grand pardon – étant retenu par des obligations.

” Pour la deuxième année consécutive, les fêtes auront lieu dans le contexte épidémique planétaire qui nous oblige à considérer combien nos destinées sont liées par-delà les frontières nationales et tout autre forme de barrières que les hommes érigent entre eux” dit le Père Guillaume Caous, recteur de la cathédrale de Tréguier, ajoutant “qu’en son temps, Yves Héloury a quitté son pays pour s’instruire auprès d’autres de disciplines nouvelles qui lui ont permis un ministère fructueux et rayonnant, tant sur le plan juridique que pastoral. Il a découvert à Paris, à Orléans une autre façon de vivre, de penser, et a su y puiser le meilleur pour sa propre vie et celle de ses compatriotes”.

Dans ce contexte particulier, le Père Caous précise : “Saint Yves, artisan de réconciliation, nous montre un chemin de bonheur au service les autres sans regarder à soi. Puisse la situation si contraignante du moment et la prédication de l’ambassadeur du Pape si soucieux de promouvoir la fraternité entre tous, ouvrir notre fête, aussi enracinée soit-elle dans notre belle culture bretonne, au souci des autres, proches et lointains. A la prière de saint Yves, puisse notre cœur compatir, aux difficultés de tant de peuples assoiffés de réconciliation et de solidarité !”

Au niveau pratique

La grand-messe sera dite à 10h à la cathédrale. La jauge demandé est de 300 personnes, chanteurs et techniciens compris. Y participeront les personnes déléguées par leurs relais pour porter croix et bannières, ainsi que 2 groupes de juristes, et quelques autres groupes représentatifs de la paroisse, placés à distance, selon l’ordre de sortie pour la procession. Un pointage sera effectué à l’entrée de la cathédrale suivant les listes fournies par les responsables de groupes qui seront ensemble dans la cathédrale à des places indiquées. Il est nécessaire que les groupes se présentent à la cathédrale ensemble à partir de 9h et avant 9h30. Les croix et les bannières auront été apportées dans l’église durant la semaine, les bannières ne pourront être utilisées s’il pleut. Puis les portes seront fermées. Tout ceci fait partie des conditions imposées.

A l’issue de la messe, vers 11h15, la procession sortira par la porte des Cloches, par groupes de 6 personnes déjà constitués lors de l’inscription :

  • un groupe avec la croix de Tréguier,
  • 6 enfants
  • 6 jeunes
  • 27 groupes communaux, la moitié avant le chef, l’autre moitié après le chef
  • 1 groupe d’élus
  • 2 groupes de juristes
  • 4 groupes de prêtres, avec le chef,
  • 1 groupe d’évêques,
  • 1 groupe de religieuses.

Ces groupes sortiront distanciés par un service de bénévoles, chaque groupe sortira quand le groupe précédent aura passé le virage de la rue de la Chalotais, puisque la distance demandée entre les groupes est de 100 mètres. Tout au long de la procession, bénévoles de la paroisse et forces de l’ordre veilleront au respect des distances et à l’interdiction faite aux autres pèlerins de s’incorporer à la procession au long du chemin (un bénévole pour un ou deux groupes de pèlerins). La sonorisation extérieure permettra de chanter tout au long de la procession. Si celle-ci était interdite, chaque groupe pourra chanter et réciter le chapelet de sa propre initiative (livrets fournis). La cathédrale restera fermée pendant la procession pour faciliter le retour, par la porte du fond, à partir de 13 h sans doute.

A Minihy, la messe de 10h30 réunira les délégués paroissiaux et les élus en 7 groupes pour respecter la jauge des 50 personnes autorisées. Ils sortiront pour rejoindre la procession de Tréguier à la Croix de mission, où nous ferons le salut des bannières au chef.

La procession poursuivra vers Minihy, passera par le cimetière pour retourner à Tréguier. Seuls, les prêtres et les évêques entreront dans l’église avec le chef, aidés des bénévoles, puis repartiront vers Tréguier.

La cathédrale sera ensuite ouverte aux fidèles jusqu’à 15 h qui pourront à ce moment-là, sous la tour des cloches, trouver un accueil, des cierges, la possibilité de faire dire des messes et les documents en vente à la cathédrale. Resteront ou seront admis ensuite ceux qui participent au chapelet et aux vêpres selon la jauge des 300 personnes.

La diffusion de la messe et des vêpres sur le site de la paroisse sera réalisée, celle de la procession est à l’étude.

Consultez les mises à jour sur le site paroissial.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

Gwennyn a ginnig he fladenn nevez Immram (Brezhoweb)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min(Br) Komzet oa bet dija war Ar Gedour …

Chapelle chantante à Branderion le 6 juin 2021

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLa Fraternité Saint Patern de l’Association “les chemins …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *