Saints bretons à découvrir
Accueil > Videos / Cinéma > Diskanou evid ar salmou, Bloavez B / Refrains de psaumes en breton pour l’année B

Diskanou evid ar salmou, Bloavez B / Refrains de psaumes en breton pour l’année B

Pennad e brezhonegArticle en français

Photo Minihi Levenez (DR)

Kalz euz an dud a gemer perz en overenn d’ar zul o-deus c’hoaz en o skouarn ar zoñj euz toniou kantikou brezoneg, zokén ma ne gomzont ket brezoneg. Ouspenn-ze, o veza m’eo deuet ral awalc’h kaoud eun tamm brezoneg en overennou e galleg, nemed ar Santel awechou, on-eus soñjet e vije posubl marteze implij gwech pe wech toniou kantikou anavezet evid diskan ar zalm, goude al lennadenn genta.

Dibabet on-eus eta diskanou berr, peurliesa war toniou anavezet hag êz da gana, adaleg an epifani beteg fin ar bloaz B. D’an 11 a viz du, ‘vel beb bloaz, e vez amañ er Minihi eur mare da zeski kantikou nevez. Greet on-eus, er wech-mañ, eun taol-esa euz an diskanou-ze, hag int bet plijet d’an oll, rag êz da zeski hag êz derhel soñj euz ar c’homzou. E kerz eun overenn e galleg e c’hellont beza implijet, koulz lavared e peb lec’h. An droidigez e galleg a zo lakeet da heul ar brezoneg : evel-se e c’hell an oll kompren ar pez a ganont.

Da skwer, setu amañ lod euz an toniou on-eus implijet :
– O elez ar baradoz
– Kantik santez Anna
– Ar bedenn vintin
– Ar meuleudiou
– Pe trouz
– Gwir vugale ar Werhez
– Adorom Doue

Gouzoud a reom mad ne vezint ket implijet ma ne vez ket poulzet ar skipaillou liderez da implij anezo. Ablamour da ze e kasom anezo d’an oll re a zo koumanantet da « Vinihi-Levenez ». A-benn bloaz e ouezim ma talvez ar boan ober ar memez labour evid ar bloaveziou C hag A.

Ar Minihi.

 Minihi Levenez, niv. 160, Genver 2018

Photo Minihi Levenez (DR)

Beaucoup de ceux qui participent à la messe le dimanche ont encore dans l’oreille le souvenir des airs des cantiques bretons, même s’ils ne parlent pas breton. En outre, étant donné qu’il devient rare de trouver un peu de breton dans les messes en français, à part le Santel parfois, nous avons pensé qu’il serait peut-être possible d’utiliser une fois ou l’autre des airs de cantiques connus pour le refrain du psaume, après la première lecture.

Nous avons donc choisi des refrains courts, la plupart du temps sur des airs connus, faciles à chanter, de l’Epiphanie à la fin de l’année B. Le 11 novembre, comme tous les ans, nous avons au Minihi une après-midi pour apprendre de nouveaux cantiques. Cette fois-ci, nous avons essayé ces refrains, qui ont plu à tous, parce que faciles à apprendre et facile de se souvenir des paroles. Au cours d’une messe en français, ils peuvent très bien trouver leur place, pratiquement partout. La traduction française est indiquée à la suite du breton, pour que tous puissent comprendre ce qu’ils chantent.

Voici par exemple quelques-uns des airs que nous avons utilisés :
– O elez ar baradoz
– Kantik santez Anna
– Ar bedenn vintin
– Ar meuleudiou
– Pe trouz
– Gwir vugale ar Werhez
– Adorom Doue…

Nous savons bien qu’ils ne seront pas utilisés si l’on ne pousse pas les équipes liturgiques à le faire. Voilà pourquoi nous les faisons parvenir à tous ceux qui sont abonnés à « Minihi-Levenez ». D’ici un an nous saurons s’il vaut la peine de faire le même travail pour les années C et A.

Le Minihi.

Pellgargañ ar Salmoù / Télécharger les psaumes :

Source : Eskopti Kemper & Leon

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

Franck Keller, pasteur à Carhaix : “Chaque peuple a son génie, son patrimoine propre, et il est important de savoir préserver les racines qui font partie de l’ADN des peuples”

Le Centre Missionnaire Protestant de Carhaix fêtait en 2017 ses 50 ans d’existence. Accueillant plus de 200 fidèles, le centre héberge l’une des communautés protestantes les plus importantes de Bretagne. Entretien avec le pasteur Franck Keller sur le protestantisme et la Bretagne.

Bilan 2017 et objectifs pour Ar Gedour en 2018

En 2017, que s’est-il passé ? Nous vous proposons une rétrospective de notre travail et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *