Saints bretons à découvrir

Retour sur le Grand Pardon de Sainte Anne d’Auray 2023

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Ces 25 et 26 juillet 2023 a eu lieu le Grand Pardon de Sainte Anne d’Auray, le premier qui se place dans la démarche jubilaire qui mènera le diocèse de Vannes à fêter les 400 ans des apparitions de sainte Anne à Yvon Nicolazic en 2025. Cette édition était placée sous le signe de l’espérance.

L’édition 2023, fréquentée par plusieurs milliers de pèlerins, a été présidée par Mgr Cartatéguy, prêtre d’origine basque pour la Société des Missions Africaines et archevêque émérite de Niamey au Niger. A noter que le 26 juillet, la messe en breton célébrée par le Père Ivan Brient a vu une participation importante, avec une basilique pleine dès 9h du matin. La pluie tombante a fini de remplir le fond de l’édifice.

A l’issue, malgré une éclaircie, la procession s’est retrouvée sous l’ondée, avant que le ciel ne se dégage pour la messe pontificale, comme si le manteau de Sainte Anne couvrait le sanctuaire de sa protection. Il faut dire qu’en ayant la foi, tout espérance est permise, y compris penser que le soleil sera au rendez-vous. Le reste de la journée a ainsi pu se dérouler admirablement.

Notons le soin apporté pour une liturgie inculturée, enracinée, à la fois pour une messe en breton débutant la journée, que pour la veillée ou la messe où les chants bretons sont bien présents, portés avec brio par l’académie de musique sacrée et les animateurs. Soin qui va plus loin cette année puisqu’un fest-deiz était proposé à l’issue de la procession finale de l’après-midi, permettant aux pèlerins de danser avant de repartir chez eux, en attendant l’édition 2024.

Parce qu’Ar Gedour est le seul média catholique breton, et que je pense que Ar Gedour doit pouvoir continuer son oeuvre, je fais un don ponctuel ou régulier en cliquant sur ce lien.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[QUIMPER] Les Kanerion Pleuigner à la cathédrale le 26 mai 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minConcert à la Cathédrale Saint-Corentin de Quimper, le …

Un appel au don pour restaurer Sainte Anne-la-Palud

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Le passant ou le promeneur l’aura remarqué …

2 Commentaires

  1. Le Petit Baldivien

    Bravo !

  2. Merci à tous ceux qui ont œuvré pour que le pardon soit beau et enraciné !
    Un point à améliorer cependant pour l’année prochaine : faire de la pédagogie pour réapprendre aux gens de passage à respecter les lieux et les personnes qui souhaitent y prier ! Pendant la messe en breton, j’ai dû demander à plusieurs personnes de se taire car ils se croyaient dans un hall de gare ! Il était très difficile de prier après la communion. Il faudrait faire plusieurs rappels et mettre un affichage dans ce sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *