Saints bretons à découvrir

Samedi Saint : le grand silence et le veilleur

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

En ce Samedi Saint, jour de grand silence, entre désarroi et attente de la résurrection, entre nuit et jour, nous vous invitons à découvrir cette promenade spirituelle et culturelle via le patrimoine religieux finistérien.

Doue hollc’halloudek ha peurbadel, hoc’h Unvab zo diskennet betek donderioù an douar hag adsavet alese er c’hlod ; roit eta, ni ho ped, d’ho feizidi, bet sebeliet gantañ er vadeziant, ar c’hras da dizhout ar vuhez peurbadus. Eñ a vev…

 

Samedi Saint : silence et poids de la peine, Jésus est mort et enterré. La pierre a été roulée devant l’entrée, l’espérance semble éteinte. La nuit ténébreuse nous enveloppe, l’avenir ne peut qu’être sombre. Nous qui pensions qu’il était le sauveur, le fils de David, celui qui résoudra nos malheurs selon les lois du monde avec la grâce de Dieu. Mais ils l’ont tué, maintenant il n’est plus … pourtant, il nous l’a dit : « le troisième jour je ressusciterai »

Bon et priant samedi saint ! (Tad Kristof)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

le-pardon-de-sainte-barbe-perdu-de-sa-ferveur

LE 30 JUIN 2024, LE PARDON DE SAINTE BARBE AU FAOUËT INNOVE

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minIl y a un an, je lançais « Booste …

chapelle saint leonard ploemeur

[Plañvour / Ploemeur] OFERENN E BREZHONEG | MESSE EN BRETON du 21/06/2024 ✝️

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Evel kustum, an trivet gwener ar miz, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *