Saints bretons à découvrir

Une web-série pour découvrir les proverbes bretons

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Brezhoweb, la web-tv 100% en langue bretonne.C’est la rentrée, et pour beaucoup d’adultes cela rime avec la bonne résolution de se mettre au breton. Qu’il s’agisse de cours du soir, ou de formations intensives, plusieurs milliers d’adultes vont découvrir leurs premiers mots en langue bretonne ce mois-ci.

C’est l’occasion pour nous de mettre en avant une web-série diffusée en 2019 par Brezhoweb, la chaîne de télé 100 % en langue bretonne.

Les expressions en langue bretonne.Intitulée « Troioù-Lavar » (« expressions » en breton), cette petite web-série de 13 épisodes met en scène Lionel Buannic, dans de courtes vidéos muettes pour nous faire découvrir la richesse des expressions et proverbes en langue bretonne.

Attention, il ne s’agit pas d’expressions traduites en breton, mais bien des tournures utilisées en breton, et qui justement diffèrent des expressions « équivalentes » en français, car l’esprit de la langue n’est pas le même.

Le premier épisode a été diffusé lundi 4 septembre, il restera accessible gratuitement en ligne en vidéo à la demande pendant 6 semaines jusqu’au 15 octobre. Le second épisode sera diffusé dès lundi 11 septembre, et sera également disponible en VOD pendant 6 semaine. Les épisodes suivants seront diffusés au rythme d’un par semaine.

Voir la playliste avec les 13 proverbes bretons de Troioù-Lavar

À propos du rédacteur Florent Grouin

Trentenaire, marié, père de famille, et chrétien engagé dans la cité. Florent Grouin est impliqué dans de nombreux projets associatifs ou politiques pour la Bretagne et la promotion de la langue bretonne.

Articles du même auteur

Ar Barzhaz Breizh : Kervarker, skrivagner pe falser ?📕 / 🎶 La Villemarqué, un falsificateur ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minAnavezout a rit, sur a-walc’h, ar Barzhaz Breizh. …

L'artiste breton Alan Stivell assis dans un fauteuil.

Alan Stivell – Pennad Kaoz

N’eus ket bet arzour eveltañ a-raok hag emichañs ne vo ket war e lerc’h. Alan Stivell a zo deuet da vezañ unan deus arouezioù meur Breizh abaoe hanter-c’hant vloaz d’an nebeutañ. / Il n’y a pas eu et il n’y aura sans doute pas d’autre artiste comme lui. Alan est devenu l’un des symboles principaux de la Bretagne depuis cinquante ans au moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *