Saints bretons à découvrir

1 a viz Eost : Gouel broadel Breizh

La fête Nationale de la Bretagne a lieu en ce 1er Août. Peu de Bretons savent que cette date a été choisie il y a bien longtemps, alors qu’ils pourraient orner leurs maisons ou balcons du pavillon de la Bretagne.

Le 1er Août fut institué par le 1er Duc de Bretagne, fils du dernier Roi de Bretagne, Alain Barbetorte (surnommé Alan banniere anne de bretagne 2014al Louarn), suite à l’éviction des hordes normandes hors de Bretagne depuis la bataille de Treant-Felger en 939. Une date symbolique pour une Bretagne forte, qui ne veut pas se laisser disparaître au profit d’autres Nations.

La Bretagne conservera ses frontières « naturelles » et surtout Historiques jusqu’en 1978 – en passant par l’étape du Décret Pétain de 1941 – à la création des Régions dont celle des Pays de la Loire. Cette dernière qui volera à notre Principauté une partie de son territoire ancestral : le Pays Nantais, transformé en « Loire Atlantique » par la départementalisation.

A noter que le Duc Alain Barbetorte sera le premier souverain européen à abolir le servage et fera de Nantes la Capitale Politique du Duché de Bretagne.

La Saint-Yves, aux allures de fête nationale bretonne aux origines religieuses chrétiennes, et acceptée « de la Bretagne », a été depuis plusieurs années revisitée par la Région administrative Bretagne pour être laïcisée, perdant une part importante de son âme. Le 1er Aout tombe quant à lui au moment de la fête druidique de « Lugnasad », aussi nommée « Gouel an Emvod » ou « Gouel Eost » et d’autres noms selon les diverses communautés de druides et obédiences.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

[KERANNA] Oferenn e brezhoneg d’ar 4 a viz Here (pellgargit al levrig)

A-benn disul e vo lidet an oferenn en hor yezh penn-da-benn da 10e30, e chapel …

basilique d'hennebont

[Hennebont]Un chapelet bilingue chanté dimanche 27, à la basilique

Le chapelet bilingue chanté dimanche, à 17 h, dans la basilique par les Kanerion Bro Hennebont …

Un commentaire

  1. Existe-t-il des sources historiques écrites sur l’institution de cette fête ? Pour ma part, je n’en n’ai jamais entendu parler nulle part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *