Saints bretons à découvrir

[BAGAD DE LANN-BIHOUE] Kenavo Major Renard !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Ce vendredi, un changement de taille à la tête du célèbre Bagad de Lann Bihoué : le major Renard laisse sa place et retourne à la vie civile.

Originaire de Picardie, il passe son enfance à Feuquières (Oise). Il intégrera rapidement le collège militaire du Mans. Il s’engage dans la marine à Brest dès 1979, affecté sur un détecteur anti sous-marin  puis sur le De Grâce ou encore le Jeanne d’Arc.

Spécialiste du renseignement, le major Philippe Renard a notamment servi à Tahiti, dans le golfe, au large de l’Afghanistan.

Fou amoureux de la culture bretonne, il devient Penn bagad du bagad Lann Bihoué en 2005/2007, et à nouveau depuis 2010.

Son rôle ?

Il est à la fois le chef militaire, le régisseur, le manager et le directeur artistique du Bagad. Il s’occupe aussi de la communication, des relations avec les prestataires et les partenaires. De plus, comme le Bagad évolue sous un statut d’association (loi 1901) depuis 2008, il faisait aussi partie du bureau de l’association.  Il n’est pas inutile de préciser que le Bagad dépend bien évidemment à la Marine nationale, mais fonctionne en autonomie complète dans son financement quotidien.

Le major a appris la cornemuse en Bretagne et sonne encore au bagad de Lanester, ne quittant plus cette région où il a rencontré sa femme.

Son plus grand souvenir fut de serrer la main de la reine d’Angleterre et jouer devant elle avec le bagad à Windsor, pour une rencontre hippique en 2011. Mais ce sont de nombreux grands moments qui resteront gravés dans sa mémoire et celle des militaires qu’il a commandé. Le commandement sera repris par Pascal Olivier, un dunkerquois qui était chef de service du groupe « Image Atlantique » après la nuit interceltique jouée ce jeudi soir à Lorient. Certainement un moment d’émotion pour lui et sa troupe.

 

Photo @ArGedour

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[QUIMPER] Les Kanerion Pleuigner à la cathédrale le 26 mai 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minConcert à la Cathédrale Saint-Corentin de Quimper, le …

Un appel au don pour restaurer Sainte Anne-la-Palud

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Le passant ou le promeneur l’aura remarqué …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *