Saints bretons à découvrir

Bernard Rio raconte les Portes du Sacré le 30 juillet à Saint-Jacut-de-la-Mer

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Le 30 juillet prochain à 20h45, Bernard Rio assurera à l’abbaye de Saint-Jacut-de-la-Mer une conférence portant sur LES PORTES DU SACRE, l’ouvrage qu’il a publié en 2022 chez Ar Gedour. Une lecture symbolique de ce qu’ont voulu les bâtisseurs des édifices sacrés anciens en Bretagne

Comment visiter une église ? Par quelle porte entrer ? Dans quel sens déambuler ? Où se trouve la pierre des morts ? Pourquoi les fonts baptismaux sont-ils placés au nord-ouest ? Comment interpréter l’ornementation des lieux, par exemple la figure de l’acrobate ou celle de la sirène qui peut représenter à la fois une allégorie de la femme de l’autre monde, un archétype mythologique et un indicateur d’un courant d’eau souterrain ?

Jusqu’au XVIIIe siècle, aucun sanctuaire n’a été construit au hasard dans le paysage. Les bâtisseurs et imagiers ont édifié et décoré des chapelles en s’inspirant d’une légende fondatrice et d’une dédicace, mais aussi en les inscrivant dans une orientation solaire en harmonie avec les courants telluriques.

Au cours de cette soirée à l’Abbaye, Bernard RIO se fera guide pour le visiteur d’aujourd’hui et lui donnera des clefs pour comprendre les spécificités de l’architecture sacrée telle qu’elle a été conçue par ses bâtisseurs. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce lien.

À propos du rédacteur Erwan Kermorvant

Erwan Kermorvant est père de famille. D'une plume acérée, il publie occasionnellement des articles sur Ar Gedour sur divers thèmes. Il assure aussi la veille rédactionnelle du blog et assure la mission de Community Manager du site.

Articles du même auteur

[GUIDEL] Messe avec chants bretons le 28 juillet 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minDans le cadre du Festival des 7 chapelles, …

[GUIMILIAU] Le Pardon de Guimiliau et les 30 ans du Tro Breiz, c’est dimanche !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minÀ l’occasion du Pardon de la paroisse dimanche …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *