Saints bretons à découvrir

« La Manif pour Tous » vue par un Finistérien

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

manif-brezhoneg-2.jpgPariz beuzet gant ar vanifesterien

Miliadoù a vretoned a zo aet da vanifestiñ e Pariz disul-diwezhañ evit enebiñ ouzh raktres-lezenn Taubira diwar-benn an « dimeziñ evit an holl ».

Ar vretoned o tont eus Landerne, Brest ha Montroulez o doa degaset ganto panelloù e brezhoneg ivez :

An tad, ar vamm hag ar bugel : setu an tiegezh naturel !

Na kar A, na kar B, Tad ha Mamm.

100 kar-boutin bennak a zo deut eus Breizh. Tud Brest a zo bet ar re o tihuniñ an abretañ (da ziv eur mintin) evit en em gavout e Porte Maillot da greist-teiz. Gallout a raed gwellet kantadoù ha banielloù breizhek (gwenn-ha-du) o sevel er manifestadeg-se.

Muioc’h eget 1 million a dud o deus kerzhet gant ar « manif evit an holl », aozet gant ar furlukinez Frigide Barjot (pour l’humanité durable), Laurence Tcheng (la Gauche pour le mariage républicain) ha Xavier Bongigault (Plus Gay sans mariage) evitzpfile001.jpg difenn an dimez naturel (plac’h-paotr) hag ar vabelezh naturel : Tad, Mamm, Bugel. Ar vanifesterien o deus baleet seder dre straedoù Pariz gant an engroez laouen da vezañ eno daoust d’an amzer yen. Ret eo oa d’ar vretoned kuitaat ar manifestadeg a-raok ar fin, da seizh eur noz, evit dont-a-benn da zistreiñ d’ar gêr (war-dro teir eur pe peder eur mintin) hag adkregiñ e-barzh un dervezh labour ordinal.

___________________________________

 

Paris noyée sous les manifestants

Des milliers de bretons sont allés manifester à Paris dimanche dernier pour marquer leur opposition au projet de loi Taubira sur le « Mariage pour tous ». Les bretons venant de Landerneau, Brest et Morlaix avaient apporté des panneaux et des banderoles en breton : An tad, ar vamm hag ar bugel : setu an tiegezh naturel ! (Le père, la mère et l’enfant, voilà la famille naturelle), ou bien : Na kar A, na kar Bzpfile008.jpg, Tad ha Mamm (ni parent A, ni parent B, père et mère !).

100 cars sont partis de toute la Bretagne. Les Brestois ont été les premiers à se lever vers 2 h du matin pour arriver vers midi au départ de l’un des trois cortèges, à la Porte Maillot, près de l’Arc de Triomphe.

On a pu donc voir des centaines de drapeaux bretons flotter au départ de la manifestation. Plus d’un million de manifestants se sont joint au collectif  « La manif pour tous », animé par l’humoriste Frigide Barjot (Pour l’humanité durable), Laurence Tcheng (La Gauche pour le mariage républicain) et Xavier Bongigault (Plus Gay sans mariage), pour défendre le mariage naturel (homme-femme) et la filiation naturelle (père-mère-enfant).manif pour tous

La manifestation s’est déroulée dans une ambiance festive et joyeuse, malgré le froid. Les bretons ont dû quitter le cortège vers 19 h, avant la fin de la manifestation, place du Champs de Mars, afin de pouvoir rentrer chez-eux, (vers 3 ou 4 h du matin) et reprendre une journée de travail ordinaire.

Grégoire Poulle (pour Ar Gedour)

À propos du rédacteur Tudwal Ar Gov

Bretonnant convaincu, Tudwal Ar Gov propose régulièrement des billets culturels (et pas seulement !), certes courts mais sans langue de buis.

Articles du même auteur

[POINT DE VUE] Langue bretonne : où est véritablement le communautarisme ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIl y a quelques jours, je me rendais …

Widilma, le nouveau groupe néo-folk celtique

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minOn avait pu voir la collaboration des musiciens …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.