Saints bretons à découvrir

MESSE DE NOEL e brezhoneg, bilingue ou trilingue : où aller ?

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
Crèche de la Basilique

Le 24 décembre, où trouver une messe en breton, en breton-français, ou en breton-français-latin ? Voici une liste non exhaustive (que nous compléterons suivant nos informations et celles que vous nous transmettrez) :

MORBIHAN

SAINTE ANNE D’AURAY à 21h, à la basilique : Messe – chants traditionnels de Noël en breton et français, avec la participation d’un ensemble instrumental d’anches (hautbois et basson) ;

QUISTINIC : messe trilingue avec chorale paroissiale de qualité à 20h30

LORIENT : messe en breton à 18h à l’église Ste Anne d’Arvor, célébrée par les Pères Jean Berrigaud et Yann Lamouroux.

FINISTERE

CARHAIX : Eglise St Trémeur à 20h – Messe en breton (retransmise sur RBO)

MINIHI LEVENEZ : Messe en breton à l’église paroissiale de Tréflévenez à 21h

COTES D’ARMOR

Aucune messe en breton ne nous a été signalée à ce jour.


Notez qu’une page répertoriant nombre de Messes en breton existe aussi sur le site d’Emglev an Tiegezhioù

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Millénaire de l’abbatiale de St-Méen-le-Grand du 21 au 23 juin 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minL’Abbaye de Saint-Méen est une des plus ancienne …

Le Tro Breiz consacré au sacré coeur

Gouel Kalon Sakr Jezuz / Solennité du Coeur Sacré de Jésus…

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min Kalon sakret Jezuz, intanet me halon ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *