Saints bretons à découvrir

[MUSIQUE] Les Petits Chanteurs de St Brieuc étaient à Paris

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

 

Plus de 5 000 Pueri cantores du monde entier ont déferlé sur Paris à la mi-juillet, pour leur 39e rassemblement international. En cette année de commémoration du début de la Première Guerre mondiale, cette réunion des petits chanteurs a pris une tonalité toute particulière, puisque leur fondateur, Mgr Maillet, souhaitait faire chanter les enfants pour la paix. Les festivités  ont commencé le 9 juillet par une cérémonie d’ouverture sur l’esplanade des Invalides. Les jours suivants, une série de concerts et d’animations musicales sont venus égayer plusieurs sites parisiens. Le samedi 12 juillet, l’archevêque de Paris, le cardinal André Vingt-Trois, a célèbré la messe à Notre-Dame. Le lendemain, enfin, sur l’esplanade des Invalides, une cérémonie sur le thème des droits de l’homme et de l’enfant est venue clôturer ce rassemblement. Les Petits Chanteurs de Saint Brieuc étaient présents, sous la houlette de Goulven Airault. 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[QUINTIN] Début d’incendie à la basilique Notre-Dame de Délivrance

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minCe vendredi matin 14 juin à Quintin, l’incompréhension …

Millénaire de l’abbatiale de St-Méen-le-Grand du 21 au 23 juin 2024

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minL’Abbaye de Saint-Méen est une des plus ancienne …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *