Saints bretons à découvrir

[PONTIVY] Pardon de Notre-Dame de Joie ce week-end

Ce week-end aura lieu le pardon de Notre-Dame de Joie, à Pontivy. Retrouvez ici toutes les infos.

Après une épidémie,  il y a 324 ans, l’abbé Claude Marquet fit le voeu qui donna la procession du traditionnel pardon de Notre-Dame de Joie, à Pontivy. Le pardon sera célébré les 12 et 13 septembre et présidé par Mgr Centène.

Initialement, la procession ne devait pas avoir lieu à la fois en raison de la crise sanitaire, mais aussi car cela coïncidait avec des questions logistiques relatives au changement de prêtres, dont l’installation du curé-doyen et de ses vicaires a lieu aussi ce week-end par l’évêque de Vannes.

Une procession aux flambeaux pour la 324ème année

Finalement, la procession aux flambeaux, qui a reçu l’aval du diocèse et de la sous-préfecture, aura bel et bien lieu lors de ce pardon, à l’issue de la messe célébrée à 20h. Les Compagnons de Saint-Ivy, groupe créé il y a un an et très présent sur l’accompagnement de la paroisse sur les mesures sanitaires, rejoignent l’équipe en charge (qui a l’habitude de l’organisation du pardon) pour cette édition 2020.

Messe du voeu et installation du curé-doyen

Le lendemain matin lors de la messe dite “du Voeu” célébrée à 10h30, aura lieu l’installation du nouveau curé-doyen, le Père Thomas Weber  ainsi que la présentation du Père Xavier Laporte Weywada, vicaire et l’abbé Jean-Reynold Bonhomme, diacre.  Tout un programme pour nos prêtres de recevoir les clés de la basilique en ce jour de Pardon.

12 septembre : messe à 20h à la basilique, suivie de la procession dans les rues de Pontivy.

13 septembre : messe du Voeu à la basilique, avec installation des nouveaux prêtres, présidée par Mgr Centène.

Normes sanitaires habituelles : distanciation physique, gel hydroalcoolique et masques. 

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

[REDON] Faisons renaître Saint Sauveur, joyau de l’architecture bretonne

L’association “Les amis de l’abbatiale” de Redon a été créée par des passionnés du patrimoine …

stone age

Stone Age sort un nouvel album intitulé “Bubry Road” (octobre 2020)

Après Stone Age, Les Chronovoyageurs, Promessa et Totems d’Armorique, quatre albums à succès (150 000 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *