Saints bretons à découvrir

[QUEVEN] Les chorales ont chanté A VOUEH IHUEL

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

20150125_164259.jpgCe dimanche a eu lieu la première édition du rassemblement inter-chorales bretonnes du Diocèse de Vannes. Une date qui malheureusement a vu de nombreux événements limitant le public présent. Cependant, ce sont presque 200 personnes qui ont participé à cet événement initié par le Père Méliau Guillaume (+) et animé par les chorales Trouz ha Didrouz, Gedourion ar Mintin et Boéh Santez Anna, sous l’impulsion de la Commission pour la pastorale du breton du Diocèse de Vannes.

Les cantiques bretons polyphoniques ont été mis à l’honneur pendant 1h30. Notons que la chorale Trouz ha Didrouz a présenté aussi un nouveau chant « En Aviel a garanté ». L’idée de ce rassemblement étant de faire ressortir des morceaux anciens, de nouvelles harmonisations, mais aussi des créations qui sont susceptibles de rentrer dans la liturgie. Par ailleurs, cette action permet à des chorales qui ne se connaissent pas de se rencontrer, et de rencontrer le public, de manière à populariser leurs actions. 

La traditionnelle messe mensuelle en breton a suivi le concert. Une deuxième édition en prévision ? 

Nous vous proposons ici un extrait, reprenant « Misterieu joéius », par les Gedourion ar Mintin : 

podcast

Découvrez la totalité de l’enregistrement en cliquant sur ce lien

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Le 15 août, Notre-Dame de Quelven vous attend.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Rendez-vous pour le 15 août prochain à …

JEU D’ETE AR GEDOUR 2022 : tentez de remporter des places au son & lumière « 1625… le mystère de Sainte Anne » (MàJ du 10/08/2022)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minComme depuis plusieurs années, Ar Gedour et les …

2 Commentaires

  1. Ur vrav a nevezenti. Bourrus e oa ervat. Gant ma kresko c’hoazh !

  2. Setu ur vrav a nevezenti. Bourrus e oa ervat. Gant ma kresko c’hoazh er bloavezhioù a zeu ! Joa deoc’h !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.