Saints bretons à découvrir

RENNES : UNE BANNIÈRE PLUS QUE CENTENAIRE VOLÉE DANS L’ÉGLISE SAINT-AUBIN

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min
TouN~commonswiki
TouN~commonswiki

Les faits, semble t-il, s’enchaînent avec une désolante régularité. Jeudi 26 janvier, vraisemblablement dans l’après-midi, une bannière représentant la Vierge Marie et son Fils a été dérobée dans l’église Notre-Dame de Bonne Nouvelle – également dénommée Saint-Aubin – située sur la place Sainte-Anne, à Rennes.

Datée selon les estimations de la décennie 1890-1900, la bannière, de 2 mètres sur 1,5 mètres, et pesant près de 30 kilos, sert aux processions organisées par la paroisse. « Mais seule la bannière elle-même a été emportée, confie un bénévole. Les supports et le cadre en bois ont été proprement démontés. » Les précautions prises incitent les enquêteurs – une plainte a été déposée – à évoquer la piste d’un vol pour recel. « Mais c’est un objet très particulier, précise le bénévole, qui a été répertorié photographiquement par la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles). Il ne peut pas être revendu comme ça. »

Rappelons qu’en novembre dernier, la même église avait l’objet d’un autre vol, une croix en bronze dessertie du couvercle du baptistère.

À propos du rédacteur Mickaël

Lecteur régulier d'Ar Gedour, Mickaël propose de manière ponctuelle des articles sur l'actualité en Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *