Saints bretons à découvrir
Accueil > Actualités / Keleier > [Vannes] Un couple fait don d’un million d’euros pour rénover la chapelle Saint-Yves

[Vannes] Un couple fait don d’un million d’euros pour rénover la chapelle Saint-Yves

Un don d’un million d’euros vient d’être effectué à la ville de Vannes par Annick et Jean Nivès, couple vannetais, pour restaurer la chapelle Saint-Yves, près du collège Jules-Simon. Elle ne sera pas désacralisée mais deviendra un lieu cultuel et culturel. Fin des travaux d’ici 4 ou 5 ans. Une souscription publique va être lancée dans les prochains jours.

C’est Noël avant l’heure pour la Ville de Vannes. Elle vient de recevoir un chèque d’un million d’euros pour restaurer la chapelle Saint-Yves située près du collège Jules-Simon. Les bienfaiteurs sont Vannetais. Il s’agit d’Annick et Jean Nivès. Ce dernier n’est autre que l’ancien patron des Transports Nivès qui ont compté jusqu’à 130 salariés, route de Nantes, avant que l’entreprise ne soit vendue en 1988.

L’urgence des travaux

Le couple qui fréquentait les offices du dimanche jusqu’à la fermeture de la chapelle au public il y a 26 ans conserve un attachement particulier à cet édifice singulier. Sa nef d’un seul tenant la rend unique en Bretagne. Il n’y en aurait que dix en France. Le maire David Robo a toujours du mal à croire à ce don inespéré qui va permettre d’enclencher les travaux de la chapelle qu’il est urgent de sauver.

Aujourd’hui, des fissures sont visibles sur la voûte, sur les murs d’enceinte, sur les hauts et bas reliefs. Un échafaudage de soutènement a dû être posé à l’entrée du chœur, pour éviter un effondrement. Cette ceinture sera d’ailleurs renforcée et étendue dès la semaine prochaine. Des fientes de pigeons sont visibles un peu partout. Le plancher des coursives est désormais ajouré et impraticable. La charpente présente des signes d’affaissement.

Des témoins ont été placés pour observer les mouvements de l’édifice et surveiller les conséquences des micro-tremblements de terre. « Pour l’instant, la chapelle semble stable », rapporte François Ars, historien et adjoint au maire en charge des espaces publics.. Pour autant, il est urgent que des travaux soient entrepris pour sauver définitivement ce joyau du patrimoine vannetais.

Souscription et appel d’offres

Une souscription publique va être lancée dans les prochains jours. Le lancement d’un appel d’offres pour trouver un maître d’œuvre pour réaliser les études sur la réfection de la chapelle Saint-Yves sera à l’ordre du conseil municipal de vendredi.

Quel sera l’avenir de la chapelle Saint-Yves ? « Elle ne sera pas désacralisée », annonce le maire David Robo qui a rencontré à plusieurs reprises l’évêque à ce sujet.

Un groupe de travail va se mettre en place. Le curé de la cathédrale et la principale du collège Jules-Simon en feront partie. Tous plancheront sur un cahier des charges pour déterminer l’utilisation qui pourra être faite du lieu. Il restera cultuel (des offices y seront célébrés en dehors des jours d’ouverture du collège) et deviendra aussi culturel (des répétitions de la chorale et des expositions pourront être organisées par l’établissement scolaire). Une nouvelle page de l’histoire de cet édifice emblématique du centre-ville de Vannes va s’écrire.

Source : Ouest-France via Site Saint Yves

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

kan ar bobl 2018

Ce week-end, ne manquez pas le Kan ar Bobl à Pontivy

Alors qu’à Vannes aura lieu le Tradi-Deiz ce dimanche, et le Pardon des Bretonnants à …

profanation tombe abbé perrot

Déclaration suite à la profanation de la tombe de l’abbé YV Perrot

Nous faisons suite à au vandalisme et à la violation de sépulture dont a fait …

3 Commentaires

  1. Trugéré a greiz kalon d’an Aotrou ha d’Intron Nivès ! Merci de tout coeur à M. et mme Nivès ! Grâce à vous, cette splendide chapelle, qui eut une grande place dans l’histoire de Bretagne et du diocèse de Vannes va continuer à vivre.

  2. Merci à ces bienfaiteurs ! Nous étions nombreux à prier pour que cette chapelle, témoin d’Histoire au coeur de Vannes (Catherine de Francheville, Pierre-René Rogue, qui a peut-être levé les yeux vers elle au moment où un gouvernement diabolique en faisait un martyr, et tant d’autres vannetais)ne soit pas perdu (comme Notre-Dame du Mené) Merci et bravo !!!

  3. DOCTEUR LOUIS MELENNEC.

    @@@@@@@@@@@@@@

    HONNEUR AUX GENEREUX DONATEURS, restaurateurs de la chapelle Saint Yves.

    Monsieur le Rédacteur en Chef de Ar Gedour,

    Me voila de retour en Bretagne, mon pays, pour vivre dans la civilisation de mon enfance le reste de mon âge, comme le disait le poète Joachim du Bellay. En Loire Atlantique, bien entendu, près de Nantes, notre capitale historique.

    Ce qui subsiste, hélas, de notre héritage, notre langue étant quasi-morte, assassinée par les moyens que l’on sait.

    Voulez vos avoir l’amabilité de transmettre à M. et madame Nivès les trois cantiques ci-après, publiés sur Youtube, en vifs remerciements pour leur action magnifique en faveur de la restauration de la chapelle Saint Yves. Ainsi que notre hymne national, le Bro gozh ma zadou. (Cet hymne avait été publié en version karaoké, par des jeunes Bretons, mais a été saboté, par d’autres d’une obédience différente).

    La statue du pape Jean-Paul II, avec sa croix, fait partie de notre héritage spirituel.

    Je ne suis pas croyant, mais je suis, comme vous le savez, un défenseur plus que motivé de notre magnifique patrimoine breton, les églises, les chapelles, les calvaires, les retables, les cantiques en sont les plus beaux fleurons.

    Nos valeurs sont celles du christianisme : athée, je les revendique, et j’essaie très modestement de m’y conformer. Ce que l’on appelle aujourd’hui les droits de l’homme sont nés de ces principes, en aucun cas des massacres de 1789.

    Amazing grace : https://www.youtube.com/watch?v=DRA9yQ863A4

    Jesus pegen brav ve : https://www.youtube.com/watch?v=gtaSyv4A2PI

    Pe trouz war an douar : https://www.youtube.com/watch?v=0PWcDWB-dnA

    Bro gozh ma zadou : https://www.youtube.com/watch?v=VQF14ncSqo0

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    JOACHIM DU BELLAY (1522 – 1560) : LA NOSTALGIE DE LA TERRE NATALE :

    Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
    Ou comme celui-là qui conquit la toison,
    Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
    Vivre entre ses parents le reste de son âge !

    Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
    Fumer la cheminée, et en quelle saison
    Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
    Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?

    Plus me plaît le séjour qu’ont bâti mes aïeux,
    Que des palais Romains le front audacieux,
    Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine :

    Plus mon Loire gaulois, que le Tibre latin,
    Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
    Et plus que l’air marin la douceur angevine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *