Saints bretons à découvrir

Aidez-nous à publier un document sur l’inculturation bretonne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

avatar.jpegAfin de sensibiliser un maximum de personnes à la nécessaire prise en compte du breton notamment dans l’Eglise, nous envisageons la publication d’un document d’environ 16 pages (minimum). Cette brochure sera en format A4 (ouvert A3) 135g couché brillant, impression en quadrichromie. 

Elle sera diffusée lors de nos conférences, mais aussi dans les paroisses, les boîtes aux lettres, etc… et auprès de toutes les personnes qui le demanderont. 

Si nous arrivons à obtenir 2500 euros, ce seront 10 000 exemplaires qui seront édités. 

Pour publier plus d’exemplaires et augmenter la capacité de toucher la population : 

4000 euros => 20 000 exemplaires

9000 euros => 50 000 exemplaires

18 000 euros => 100 000 exemplaires

Les petits ruisseaux font les fleuves. Si donc vous pensez qu’il faut amener les Bretons à prendre conscience de la nécessité d’inculturation pour une évangélisation enracinée et solide. Si vous pensez que la dimension « Foi et Bretagne / Feiz ha Breizh » est absolument à prendre en considération. Si vous pensez que notre travail pédagogique est essentiel, alors vous pouvez nous aider à financer cette action. Pour cela, rendez-vous sur notre SKODENN FEIZ HA BREIZH

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour. Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Bénédiction des statues des saints Charbel et Jacques le 26 novembre 2022

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minIls ne sont pas saints fondateurs de la …

La Musique de la Légion Etrangère chante « Pe trouz war an douar »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 minCe mardi soir, en la fête de Sainte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *