Saints bretons à découvrir

Kelenn, ou l’alliance du rap, du Barzaz Breizh & des cantiques bretons

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

Une découverte musicale : nous ne partageons pas souvent du rap ou du hip-hop, mais nous faisons aujourd’hui une exception avec Kelenn, que nous avons découvert cette semaine en explorant le net.

Une voix, une rythmique et des mixes sobres mais efficaces,  un flow et une prononciation bretonne très maîtrisés,  tout cela est travaillé pour donner un résultat qui décoiffera les puristes, tenants d’un répertoire musical plus figé, mais surprendra agréablement les autres. Notre surprise est d’autant plus grande que certains textes sont inspirés de traditionnels bretons issus par exemple du Barzaz Breizh (Ar re c’hlas ou Distro eus a Vro Saoz), soit des cantiques (le titre Amañ pell diouzh an trouz, dans lequel on retrouve le chant éponyme mais aussi l’Angelus de Pâques ou encore la chanson Alc’hwez an eürusted, ou encore le titre Paotr ar c’halleg plat dans lequel se trouve le cantique Pegen kaer).

Kelenn Nikolas, le chanteur, est le fils de Kristen Nikolas, fondateur du groupe Kern et le chanteur d’origine du groupe Añjel IK (remplacé ensuite par Yann Raoult). La musique de Kelenn n’a certainement rien à envier à des artistes français ou d’autres pays. Si on retrouve dans le style de Kelenn l’approche de Krismenn, gardant l’humus traditionnel comme terreau fertile d’une musique actuelle, l’artiste garde sa patte propre méritant sa place sur la scène bretonne et sur les ondes, et permettant à des personnes loin de la culture bretonne de découvrir autrement notre langue.

 

J’apprécie Ar Gedour : j’aide en faisant un don

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Feiz e Breizh

Plus de 1200 fidèles, dont 480 marcheurs pour le Pèlerinage Feiz e Breizh 2022

La 5e édition du pèlerinage « Feiz e Breizh », les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022, a rassemblé 480 marcheurs, marquant une progression de 59 % par rapport à 2021. La messe de clôture à Sainte-Anne d’Auray a été célébrée dans une basilique comble.

[PATRIMOINE] Les splendides bannières LE MINOR

L’histoire entre la maison LE MINOR et les bannières de procession est une histoire qui dure depuis plus de 60 ans. En effet, c’est en 1953 que...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.