Saints bretons à découvrir

La BD Keranna, l’histoire de Sainte Anne d’Auray en promotion jusqu’à fin juillet

Amzer-lenn / Temps de lecture : 3 min

La bande-dessinée Keranna, l’histoire de Sainte Anne d’Auray , premier ouvrage édité par Ar Gedour sous la plume de René Le Honzec est en promotion* jusqu’à fin juillet, le mois dédié à la patronne de la Bretagne.  Alors que nous sommes en plein dans les années jubilaires des apparitions, c’est l’occasion de se repencher et de transmettre à nos enfants l’histoire de ce sanctuaire.

Un soir d’août 1623, un paysan breton nommé Yvon Nicolazig voit dans sa chambre une vive lumière ainsi qu’une main tenant un flambeau de cire. Intrigué, Nicolazic suit ce flambeau qui l’accompagnera de nombreuses nuits sur les chemins du pays d’Auray. Puis une nuit, dans sa grange, il voit une Dame blanche qui lui révèle être Anne, la mère de Marie. Elle lui demande que soit réédifiée en son nom une chapelle qui avait été détruite “924 ans et 6 mois” auparavant.

Dans cet ouvrage, l’auteur s’est attaché à une mise en perspective historique de la Bretagne, de la France et de l’Europe à l’époque (XVIIème siècle) de Yvon Nicolazig, cet homme que Sainte Anne choisit pour découvrir la statue miraculeuse, ériger une chapelle qui va devenir le sanctuaire de Sainte Anne d’Auray fréquenté par des millions de pèlerins jusqu’à aujourd’hui.

Dans un voyage à travers les siècles retraçant l’histoire de Sainte Anne d’Auray et de ses miracles sont brossées des scènes évoquant aussi bien le Temple de Salomon , la bataille navale avec les marins d’Arzon épargnés par les canonnades lors de la Guerre de Hollande en 1673, des naufrages et pirateries ,des guérisons, des enfants sauvés, des grabataires qui se lèvent, des villes sauvées de l’incendie ou de la peste, les persécutions lors de la Révolution française, la Grande Guerre avec des Poilus bretons qui montent à l’assaut en invoquant leur sainte Patronne…Et la dévotion à Sainte Anne de par le monde (vous apercevrez sainte Anne-la-Palud, sainte Anne d’Apt, Chiry-Ourscamp, Vilnius en Lituanie, Ekaterinbourg en Russie, Varsovie, Brazzaville ou St Laurent au Canada…).

Ce livre, le premier édité par Ar Gedour, est une histoire complète jusqu’à nos jours, avec aussi l’évocation de la venue de notre Saint-Père Jean-Paul II, en 1996. René Le Honzec est connu pour ses nombreux albums qui témoignent d’une grande rigueur historique s’adressant de façon attractive au plus large public.

44 planches couleurs, couverture rigide. Présence de “marqueurs”, des vignettes de la BD qui peuvent être scannées avec un smartphone ou une tablette pour en découvrir les contenus exclusifs, faisant ainsi l’expérience de la réalité augmentée. Préface de Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes.

Je commande

Promotion valable uniquement pour toute commande via le site www.argedour.bzh

Vous pouvez aussi retrouver l’ouvrage en vente (au prix habituel) au magasin de la basilique de Ste Anne d’Auray.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

15 a viz Ebrel : SANT PADERN, ESKOB

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min Sant Padern a seblant bezañ bet ganet, …

Fête de la Bretagne 2024 à Paris, demandez le programme !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minVenez fêter la culture Bretonne, dans le XIVème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *