Saints bretons à découvrir

Le 1er mai, fête de Saint Brieuc, l’un des 7 saints fondateurs de la Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min
saint brieuc
Photo F. Grouin / Ar Gedour

Nous fêtons aujourd’hui Saint Brieuc.

Aujourd’hui, c’est la fête du travail. C’est aussi Beltan, la troisième des fêtes druidiques, consacrée au renouveau, au passage de la saison sombre à la lumineuse saison, à la veille de laquelle on fixait le début des travaux des champs. Mais pour les chrétiens, c’est saint Joseph artisan qui est fêté en ce 1er mai. Et en Bretagne, c’est plus spécialement Saint Brieuc, l’un des sept saints fondateurs de la Bretagne qui est honoré en ce jour. En certains lieux, sa fête est fixée au 2 mai.

La ville de Saint–Brieuc doit son nom à Brigo-Maglos, forme complète de Brieuc (orthographiée à la française) ou Brieg (en breton moderne). Brioc, Brigomaglos,  fut l’ un de nos premiers fondateurs de familles monastiques, ces hautes personnalités du début du 5ème siècle, vaste famille de souche cornovienne, issue, comme les principaux  dirigeants politiques et militaires de l’ époque, de Outam  l’ Ancien, beau-père de Magnus Maximus.

Ce moine du Ve siècle tient ainsi une place particulièrement intéressante parmi les saints celtiques de Bretagne. Il fonda, sinon le siège de Saint-Brieuc, du moins l’important monastère qui devint plus tard l’emplacement de ce siège épiscopal. Voilà pourquoi on le compte au nombre des « Sept Saints de Bretagne ».

Nous vous invitons à (re)découvrir la vie de Saint Brieuc et des détails parfois méconnus sur lesquels Alan J. Raude s’était penché pour Ar Gedour. Cliquez sur ce lien pour découvrir l’article.

Ar Gedour c’est ce blog, mais c’est aussi l’accompagnement de pardons, l’aide à la sauvegarde de chapelles, le bagad Feiz & Sevenadur visant au rayonnement et à l’unité dans la foi et l’amour de la Bretagne, le site www.kan-iliz.com sauvegardant les cantiques et visant à leur promotion, la diffusion d’oeuvres culturelles littéraires, l’accompagnement dans des événements. Bref, ce travail intense a besoin de votre aide pour continuer. Merci pour votre don, même modeste, en cliquant sur ce lien.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

Gouel Pantekost santel deoc’h !

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min  Spered Santel, deit, ni hou ped E …

Une messe le 21 juillet pour les 15 ans de la Vallée des Saints

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLa Vallée des saints célèbre ses 15 ans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *