Saints bretons à découvrir
Accueil > Culture / Sevenadur > Liturgie > Liturgie pour la Semaine Sainte : quelques suggestions et recommandations

Liturgie pour la Semaine Sainte : quelques suggestions et recommandations

Photo GL / Ar Gedour (Droits réservés)

Comme pour Noël, AR GEDOUR vous accompagne encore pour vous aider toujours plus sur la liturgie. Sans tomber dans le ritualisme, recevoir la liturgie de l’Eglise et la transmettre nous permet d’entrer (et d’aider à faire entrer) pleinement dans le mystère pascal.

Les réunions arrivent et pour vous aider dans la préparation de la liturgie, sachez que vous pouvez retrouver des documents et suggestions diverses :

1 –  Sur AR GEDOUR : 

Sont déjà parus (cliquez sur les liens pour y accéder) :

– « Voiler les croix et les statues » (à partir du 5ème dimanche de Carême)

– Des cantiques bretons pour la Semaine Sainte et Pâques

– Les cantiques bretons de la Passion (ou quelle est la richesse du répertoire breton)

– La proclamation de la Passion (extrait du Cérémonial pour la Sainte Messe))

De la solennité pour les Rameaux (extrait de de Festis Pascalibus)

La liturgie du Vendredi Saint et les recommandations.

La liturgie du Jeudi Saint & Les reposoirs du Jeudi Saint

« Ar Basion Vraz » : Grande Passion et Petite Passion, une tradition bretonne pour le Vendredi Saint

La richesse des cantiques bretons pour Pâques

Bientôt disponible :

– Propositions de déroulé pour certains offices.

Pour les enfants

un coloriage original “Jésus ressuscité”

Un bricolage proposé par CloBzh :

L’enfant peut tout d’abord colorier le tombeau,puis il découpe, plie et colle les éléments en suivant les instructions, et il pourra enfin ouvrir et allumer la bougie LED (fournie pour une sécurité garantie !) afin d’éclairer l’image en transparence, image qu’il aura choisie entre les deux proposées et qui se dévoilera  : le visage du Christ sur le linceul de Turin, ou un dessin de Jésus Glorieux.

2 – Via des documents à lire ou à faire lire, notamment si l’on est animateur paroissial, ou engagé d’une manière ou d’une autre de façon régulière dans l’Eglise :

– De Festis Paschalibus (lettre circulaire sur la préparation et la célébration des fêtes pascales, de la Congrégation pour le Culte Divin). De festis paschalibus
3 – Sur Kan Iliz, des propositions de cantiques bretons (ou bilingues)

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Des idées-cadeaux pour un Noël breton / Profoù evit un Nedeleg breizhek

Ar Gedour vous propose une liste de cadeaux de Noëls à offrir où à vous …

[LORIENT] La chapelle St Christophe en 360°

 Nous vous avons déjà évoqué sur Ar Gedour cette chapelle du XVIème siècle dédiée …

Un commentaire

  1. La restauration de la vigile pascale par Pie XII a notamment constitué à la remettre à sa place, la nuit précédent pâques, alors qu’au cours des siècles elle avait fini par glisser au samedi matin, c’était quand même bizarre de fêter la résurrection dès le samedi saint au matin ! Je crains qu’on arrive vite là à nouveau, souvent la veillée pascale commence en début de soirée, lorsque il fait encore jour, surtout après le passage à l’heure d’été. Allumer le feu et le cierge pascal en plein jour, cela n’a aucun sens. Il faut donc faire l’effort de retarder l’horaire afin qu’il fasse vraiment nuit. Ceux qui ne veulent ou peuvent pas veiller tard pourront toujours aller à la messe du dimanche matin.
    Par ailleurs la veillée pascale comprend de nombreuses lectures bibliques, mais trop souvent on en lit que le minimum syndical, voire moins, la veillée pascal finit par se transformer en simple messe du samedi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *