Saints bretons à découvrir

D’an 8 a viz Kerzu : AR WERC’HEZ GLORIUS VARI KROUET DINAMM (Gouel-Meur)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 min

C'hwi gwarez splann ar Gwerc'hezed,
mamm da Zoue, gwerc'hez bepred,
c'hwi eo an nor en neñv d'al lez,
hon goanag hag he levenez.

C'hwi lilienn en ur bod spern,
ha kenedusañ koulmig wenn,
diwar ar c'hef o kellidañ
evit hor gouli pareañ.
Tour dreist-diraez d'an Aerouant,
steredenn vat d'ar peñseant,
diouzh pep gwall-reuz hon diwallit
ha gant ho kouloù hon bleinit.
Ar falskredennoù hejit kuit,
diouzh ar bouktraezh hon distroit,
'kreiz an tonnoù p'omp e brañsell
merkit dimp un hent diogel.
C'hwi hepken, diouzh ar c'hentañ lamm
a splann anterin ha dinamm ;
diouzh ardoù erezus an Naer
dieubit-ni, breutaerez taer.
D'ar Spered santel ha d'an Tad
ra vezo klod koulz ha d'ar Mab
ho karedonas c'hwi hep par
gant gras ur santelezh espar.
Skeudenn : Anna Floc’h

À propos du rédacteur Redaction

Les articles publiés sous le nom "rédaction" proviennent de contributeurs occasionnels dont les noms sont publiés en corps de texte s'ils le souhaitent.

Articles du même auteur

QUIBERON : LA CHAPELLE SAINT-JULIEN VANDALISÉE

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minLa petite chapelle Saint-Julien, à l’entrée de Quiberon, …

[CARTE BLANCHE POUR NOEL] Rencontre avec Yvonne et Féli au bord de l’Oust (par Don Diego Del Boro)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 8 min En descendant vers la rivière, Jacques croisa …

Un commentaire

  1. « O Mari, koñsevet hep pec’hed, pedit evidomp a c’houlenn rekour ouzhoc’h ».
    .
    « O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous  »
    .
    Deux emprunts évidents au français:
    . koñsevet , conçu (participe passé)
    . rekour , recours (substantif)
    .
    Goulenn ouzoc’h = goulenn diganoc’h . Goulenn ouzh = goulenn digant.
    .
    … a c’houlenn (la langue, par son génie de l’économie, permet d’utiliser le mode infinitif pour un deuxième verbe dans la phrase, après la conjonction de coordination « ha » et dans le cas où le sujet reste inchangé) Ici nous avons non pas un « ha » de coordination mais un « a » de subordination. On pourrait dire « a c’houlennomp ». Le choix du .. « a c’houlenn » est-il correct ici? Quelqu’un a-t-il un avis syntaxique?
    .
    « Krouet dinamm » parait plus juste et sans doute plus récent (XX° siècle, Leon), en tout cas plus réussi que que « koñsevet hep pec’hed » (qui sent le XIX° siècle, et la propension du breton de l’époque à se calquer par transposition phonétique sur le français religieux).
    .
    Ne vern, a-benn ar fin, a c’hellfe lavarout tud zo: gwellañ pedenn zo hini ar galon!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *