Saints bretons à découvrir

« L’eucharistie exprime l’humilité de Dieu »

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

Benoit XVI.jpg« L’eucharistie exprime l’humilité de Dieu », a déclaré Benoît XVI qui invite à « redécouvrir la beauté de ce sacrement », lors de l’angélus, hier, à Castelgandolfo. 

 Commentant l’évangile du jour, qui clôture le discours du « Pain de Vie » prononcé par Jésus dans la synagogue de Capharnaüm (cf. Jn 6, 51-58), Benoît XVI invite à se laisser, comme les disciples, « surprendre de manière nouvelle par les paroles du Christ ».

 En effet, « Jésus a fait ce discours pour faire perdre leurs illusions à ces foules et surtout pour susciter la décision de ses disciples », explique le pape.

 « Ce discours n’est pas fait pour obtenir un consensus » mais pour provoquer une prise de décision, poursuit-il : « il s’agit de l’accueillir avec foi, sans se scandaliser de son humanité ; et il s’agit de « manger sa chair et de boire son sang » pour avoir en soi la plénitude de la vie. »

 Le discours du Christ implique un changement d’attitude de ceux qui le suivent : pas de « marche triomphale », mais par l’image du pain, Jésus « affirme avoir été envoyé pour offrir sa vie, et celui qui veut le suivre doit s’unir à lui de manière personnelle et profonde, en participant à son sacrifice d’amour », souligne Benoît XVI.

 C’est pourquoi il invite à « redécouvrir la beauté du sacrement de l’Eucharistie, qui exprime toute l’humilité et la sainteté de Dieu qui s’est fait petit ». Dans le pain, « Dieu se fait petit, parcelle de l’univers pour réconcilier tous les hommes dans son amour ».

Dans l’Evangile, ceux qui suivent Jésus comprennent qu’il n’est pas un Messie « tel qu’ils le voulaient », fait remarquer le pape : il est celui qui vient « donner sa vie pour Dieu et pour son peuple », il est « le pain, le corps et le sang offerts en expiation ».

Et c’est dans ce « mystère de salut » seulement que l’homme peut « vivre toujours en union profonde avec lui », conclut Benoît XVI.

Source

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d'Ar Gedour.

Articles du même auteur

Le 15 août, Notre-Dame de Quelven vous attend.

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Rendez-vous pour le 15 août prochain à …

[INTERCELTIQUE] Hévia à la Grande Soirée des Asturies ce jeudi soir

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minCe jeudi soir, lors de la Grande soirée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.