Saints bretons à découvrir

Les Saints de l’Abbaye de Redon (IXème siècle)

Amzer-lenn / Temps de lecture : 4 min

Saints Tethwin, Gerfroi, Fivetein, Conhouarn, Condeloc, Riowen de l’Abbaye de Redon

 

hagiographie,vie de saints,saints bretons,abbaye de redon



Tethwin : Tethvin (français), Tevew (breton),Tethviu, – Co-fondateur

Prénom : Tethvin, Tevew – Fête: le 11 Janvier – Étymologie : du celte taith= droit et biu=vif

Il fut l’un des cinq compagnons de Saint Convoyon qui quittèrent Vannes pour fonder la Grande Abbaye de Redon (avec Condeluc, Lohemel, Conhoyan et Wmcalon).

Ronwallon, personne aisée, fit don à l’abbaye de sa maison. L’abbé Convoyon envoya Tethwin récupérer les matériaux de construction pour les ramener au couvent. Chemin faisant une charrette se détacha de ses harnais et dévala une pente. Elle tomba sur Joucom, domestique de ferme, qui eut les jambes et les bras brisés. Tethwin pria ardemment à son chevet. Alors le serviteur se releva, prit ses outils et continua sa besogne comme si rien ne s’était passé. Par sa piété, ilaccéda à la prêtrise. Durant six ans, il perdit la santé. Il devînt muet et paralysé et mourut un 5 Janvier 880.

Lors de ses funérailles une parfum se répandit dans l’abbaye. Albert le Grand le confondit avec Lohemel, un autre compagnon.

 

***

 

Gerfroi : Gerfred Gerfray. Gerfredus, Geffroy – Premier bénédictin de l’abbaye – Martyr – Fêté : 11 Décembre

Bénédictin de Saint Maur sur Loire, il partit avec l’autorisation de son supérieur, l’abbé Odon, servir Dieu dans la solitude de la Forêt de la Nouée (Rohan). Il avait pour compagnon un saint homme nommé Fidweten auquel il laissa son ermitage pour regagner l’abbaye de Redon dont le rayonnement était parvenu jusqu’à lui. Saint Convoyon l’accueillit et lui demanda d’enseigner à ses frères, la règle de Saint Benoît. Au bout de deux ans, la règle mise en place, il regagna son abbaye de Saint Maur qu’il avait quitté 20 ans auparavant. A son retour, il alla demander des comptes au Comte Wilfuin qui avait retiré le droit de pêche à ses frères, principal revenu du monastère. Aviné le jour de Pâques, le tyran envoya un certain Adalgaud tuer le bénédictin, à coup d’épée.


***

 

Fivetein : Fiveten, Fiwerhenn,Fidweten, fidivitanus (latin) – Moine

Prénom : Fivetein, Fiveteine – Fêté : Le 11 Décembre – Étymologie : celte Fid=foi ; weten= action – Invoqué : maux de dents

Quelques temps après avoir repris l’ermitage de Gerfred, il regagna à son tour l’abbaye de Redon., attiré par la règle de Saint Benoît. Il vit le diable au pied du moine Orbert qui s’enfuit et mourut en démence. Il guérit un enfant épris de maux de dents. Il mourut en 888.


***

 

Conhouarn : Conhoiarn, Conhoarn, Konhouarn (breton) – Co-fondateur – Prêtre

Fêté : le 25 Janvier Invoqué : dans l’hydropisie – Étymologie : du celte Kon=guerrier ; Houarn=fer

Compagnon fondateur de Saint Convoyon – Avec Fivetein, dans un hospice, alors qu’ils lavaient les pieds des indigents,

Conhoiarn rendit la santé à un paralytique. Il assista son abbé dans le combat contre les évêques simoniaques. Sa signature figure dans une charte de 859, comme témoin. Après sa mort, il réapparut et guérit un hydropique près du puits du monastère.


***

 

Condeloc : Condelok, Condeluc – Co-fondateur – Prêtre

Fêté : le 6 Novembre

Outre ses talents de diplomate dans l’établissement de l’abbaye, il sauva les récoltes en ordonnant aux chenilles de partir. Parti vendre de la cire au marché, il fut insulté par une fille de mauvaise vie qui chercha à l’entraîner chez elle. Il fut libéré par d’autres moines. Il mourut en 858 ou 869.


***

 

Riowen : Riom

Prénom : Riowen ou Riowena – Fêté: le 14 Août – Étymologie : du celte Ri=roi ; Gwen=blanc

Voulant traverser la Villaine, ce pauvre prêtre se contenta de marcher sur les eaux. Savait-il qu’il n’était pas le premier ?

 

Nota : Rappelons qu’avant 1180 les saints étaient, soit élu vox populi, soit désignés par une autorité religieuse locale. A l’époque, les abbés faisaient tout pour le rayonnement de leur abbaye ( reliques, saintetés des moines, littérature…). Ils attiraient ainsi les nobles, les pauvres, les pèlerins, les lettrés, source de revenus pour leur survie.


_________________________

Sources :

Mémoire de la Société Arch. Du départ. d’Ille et Vilaines, T 46 Chap. V p. 243 … – Rennes 1918

Les vies des saints de Bretagne… (Vie de Convoyon) Dom Lobineau – Rennes – 1725

les vies des saints de Bretagne Armorique – Fr Albert le Grand – Quimper – 1636

Histoire de Bretagne – T2 – La Moyne de la Borderie – 1898 Rennes Université2

The Monks of Redon : Gesta… and Vita Conuuoionis par Caroline Brett -Boydel and Brever London 1989

Cartulaire de l ‘Abbaye de Redon présenté par A de Courson – Imprimerie impériale Paris 1863 p 411

  • Gesta Santorum Rotonensium Version Ratuili

 

 

Recherches et traduction HACHEREZ GF, aimablement proposées pour AR GEDOUR. 

À propos du rédacteur GF Hacherez

Hagiographe reconnu, il met à la disposition d'Ar Gedour ses nombreux travaux sur les vies de saints, méconnues du grand public

Articles du même auteur

19 janvier : Saint Brévalaire de Kerlouan

Frère Albert le Grand s'est trompé en affirmant que l'intrépide Brendan de la Légende de St Malo, évangélisateur de l'Amérique du Sud (avant la découverte de Christophe Colomb) était le même que St Brévalaire de Bretagne. D'autres religieux ont repris, par la suite, cette erreur comme étant vérité établie

saint gerbold

Saint Gerbold, Evêque de Bayeux

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min Son culte est très présent en Normandie, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.