Saints bretons à découvrir

9 a viz Geñver : Ar seizh eskob santel, tadoù Breizh

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 min

 

sept-saints

En ur memor nemetken, enoret int hiziv ar Seizh Sant euz an Tro Breizh, diazezourien an eskoptioù Breizh.

Lidomp gant levenez eskibien gentañ hor bro :  oberourien ar peoc’h, prientet o deus an eost,  hep ehan o deus baleet an hentoù en ur hadañ ar C’heloù-Mat : « Rouantelezh Doue a zo aze, e-tal ho kichen ».

 

Aujourd’hui, 9 janvier, dans le sanctoral breton, nous faisons mémoire des 7 saints fondateurs de la Bretagne : MalouBriegTudwalPaol-Aorelian, SamzunPadernKaourantin.  Voici à l’écoute Kantik er 7 sant a Vreizh

L’antienne d’ouverture de la messe du jour invite à les prier : 

“Célébrons avec joie les premiers évêques de notre pays : ouvriers de la paix, ils ont préparé la moisson ; sans repos, ils ont parcouru les chemins en semant la Bonne Nouvelle : Le Royaume de Dieu est là, tout près de vous.”

Le tropaire des 7 saints de Bretagne, fêtés par les orthodoxes le 3ème dimanche après la Pentecôte dit : Malo, Brieg, Tugdual, Pol, Corentin, Patern et Samson, vous êtes les instructeurs des ignorants, les consolateurs des affligés, les guides des égarés, les pasteurs des fidèles qui vous honorent. Sept colonnes inébranlables pour l’Eglise, sept voix inspirées divinement, sept flambeaux illuminant la terre d’Armor, vous l’avez sanctifiée comme une offrande de bonne odeur. Apôtres des Bretons parmi les saints pontifes, intercédez sans cesse auprès du Seigneur pour ceux qui vous magnifient.

Patromed Breizh Izel, klevit hiziv ma fedenn. Gouarnit da Zoue fidel ar vro ho eus graet kristen. 

Ce 9 janvier, alors que nous célébrons la mémoire des 7 saints fondateurs, et nous nous rappelons la mort d’Anna Vreizh, demandons qu’à la suite des 7 saints et par leur intercession, nous tenions bon la foi de nos aïeux pour aimer toujours plus Dieu et notre prochain, que nous n’oubliions pas nous aussi d’être missionnaires et de travailler chaque jour aux 7 coins de la Bretagne pour Dieu et la Bretagne, et faire de cette terre chrétienne ancienne un phare chrétien pour les peuples du monde, à la proue de l’Europe.

À propos du rédacteur Eflamm Caouissin

Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est le fondateur du site et de l'association Ar Gedour et assure la fonction bénévole de directeur de publication. Il anime aussi le site Kan Iliz (promotion du cantique breton). Après avoir co-écrit dans le roman Havana Café, il a publié en 2022 son premier roman "CANNTAIREACHD".

Articles du même auteur

[KERANNA] 400 personnes au pèlerinage des Bretonnants

Amzer-lenn / Temps de lecture : 2 minCe dimanche 7 avril, venus des cinq départements, …

L’UBAPAR, 40 ans d’animation en milieu rural en Bretagne

Amzer-lenn / Temps de lecture : 1 minD’an 20 a viz Ebrel 2024 e vo …

Un commentaire

  1. Trugarez Eflamm !
    Ha brav ivez ar meneg graet ganit diwar-benn Padrig Malrieu pa larez e oa o chom e Landevenneg, Eskopti Kemper ha Leon !..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *